Projet

CLUSTER

La Cité Descartes, là où s’invente la ville durable

03 sept. 2017

Désignée Pôle d’Excellence du Grand Paris, la Cité Descartes concentre le quart de la R&D française consacrée à la ville durable. Et l’innovation urbaine qui se prépare à l’intérieur des laboratoires, se donne à voir sur le terrain. Le campus s’ouvre sur Champs-sur-Marne, une ville en mouvement, à l’instar de Columbia ou Harvard, et la Cité Descartes pourrait bientôt devenir la Côte Est du Grand Paris.

Créée en 1983 sur les communes de Champs-sur-Marne et Noisy-le-Grand, la Cité Descartes a bien grandi. Elle a été désignée en 2012 « Pôle d’Excellence » du Grand Paris, dédié à la ville de durable. Parallèlement, la fusion en I-site de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée et d’une quinzaine de grandes écoles, réussite unique en France, renforce le Cluster Descartes pour en faire un pôle international en la matière. L’ESIEE, l’École d’Architecture de la Ville & des Territoires, l’École d’Urbanisme de Paris… et plus de 50 laboratoires de recherche ont su se réunir et travaillent ensemble sur l’Homme et la Ville, l’innovation constructive et l’urbanisme durable. Le Cluster concentre aujourd’hui 25 % de la matière grise qui travaille en France sur le sujet.   La fertilisation croisée est source d’innovation. Elle nait de la rencontre entre le monde académique et celui de l’entrepreneuriat, du croisement d’approches et de méthodologies différentes et complémentaires. C’est exactement ce qui se produit sur les 123 hectares de la Cité Descartes où 350 entreprises et 6000 salariés ainsi qu’un incubateur et une pépinière d’entreprises ont choisi de s’établir au cœur du Cluster. La Cité Descartes est donc logiquement devenue le siège du pôle de compétitivité Advancity qui rassemble près de 240 acteurs de la ville et de la mobilité durables (grands groupes, ETI-PME, territoires et établissements de recherche et d’enseignement supérieur). Mais surtout, la Cité Descartes devient un véritable quartier de ville. EPAMARNE prévoit l’aménagement de 840000 m² représentant un montant de 2 milliards d’euros d’investissements publics et privés. Le projet urbain prévoit la construction de logements, de bureaux, de commerces, de services et d’équipements publics qui relieront et ouvriront le campus à la ville. EPAMARNE, la commune de Champs-sur-Marne et la CA Paris-Vallée de la Marne visent la création un quartier à faible empreinte carbone en utilisant toutes les potentialités d’un mix énergétique renouvelable : géothermie, biomasse, photovoltaïque, récupération de l’énergie fatale, etc. Un nouveau maître d’œuvre urbaine sera désigné avant la fin 2017 pour conduire ce projet d’envergure.   Le nouveau métro du Grand Paris est un formidable accélérateur du projet. Avec les lignes 11, 15 et 16 interconnectées au RER A à la gare de Noisy-Champs, la Cité Descartes – déjà située à 25 mn du centre de Paris par le RER A – deviendra en 2023 une centralité nouvelle du Grand Paris, l’épicentre d’une nouvelle façon de fabriquer et d’habiter la ville.

Partager