M2CA est une société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN) créée en avril 2019. Son capital est détenu à 35% par la Communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne (CAPVM), à 31% par la ville de Chelles et à 34% par EpaMarne. Elle travaille de droit sur le périmètre de ses actionnaires à Chelles, Courtry et Noisiel.
Son directeur général est Philippe Hermet depuis le 6 octobre 2021, nommé par le conseil d’administration. Ce dernier se compose de 10 membres :

Pour la CAPVM :

  • Sofiane Ghozelane, vice-président chargé des finances et des marchés publics
  • Xavier Vanderbise, vice-président chargé du tourisme et de l’attractivité du territoire
  • Gérard Eude, conseiller délégué en charge du développement économique, de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • Céline Netthavongs, conseillère communautaire et présidente de M2CA

Pour la ville de Chelles :

  • Brice Rabaste, Maire de Chelles
  • Jacques Philippon, adjoint au maire délégué à l’environnement
  • Christian Couturier, adjoint au maire délégué aux mobilités et à l’entretien des espaces urbains

Pour EpaMarne :

  • Jean-Baptiste Rey, Directeur général adjoint
  • Elisabeth Zoghlami, Directrice opérationnelle
  • Éric Corbel, chef du bureau des grandes opérations d’urbanisme à la direction de l’Habitat, de l’urbanisme et des paysages (DGALN / DHUP)

Les projets urbains portés par M2CA

ZAC de la Régale – Courtry

17,5 ha de périmètre, 90 000m² d’activités.

Créée en 2007, la ZAC de la Régale est une zone d’activités sur la partie sud de la commune de Courtry. Lancée fin 2017, la première phase de la ZAC (50% de la surface) a fait l’objet d’une commercialisation très rapide de 20 lots. Une première phase d’aménagement d’environ 7 ha a été lancée en 2020 et 15 lots à bâtir ont été cédés. La maîtrise foncière de la deuxième phase est quasiment réalisée, ses travaux ont démarré au début de l’année 2022. Des aménagements paysagers qualitatifs avec un bassin et des sentes piétonnes bordent la zone d’activités pour offrir aux employés et aux habitants de la ville une continuité paysagère depuis les espaces verts au sud-est de la ZAC. Cette opération est le résultat d’une étroite collaboration entre la CAPVM et M2CA, concessionnaire de la ZAC ainsi que la commune de Courtry.

Opération Castermant – Chelles

750 logements, 5000m² de commerces, 1 école.

L’initiative d’une opération sur le site de Castermant a été repris par la ville de Chelles par un traité de concession d’aménagement signé le 18 juillet 2019. Sur un périmètre de 7,5 ha, l’opération vise à réaliser un quartier d’environ 750 logements dont 25% de logements conventionnés, et la relocalisation du musée des transports urbains. Dans le cadre de la consultation IMGP2, le groupement Atland / Vinci Immobilier a été retenu pour la réalisation de cette opération. L’opération intègre également des fonctions d’économie circulaire, avec notamment la présence de trois agriculteurs du Mont Guichet ainsi que des services et des équipements publics. En marge de l’opération, sur un délaissé du centre commercial Terre Ciel, une opération de requalification de friches industrielles est en cours. Ce quartier fait le lien entre la ZAC de l’Aulnoy et l’entrée de ville Est de Chelles. Le calendrier de l’opération est en cours de recalage.

ZAC de l’Aulnoy – Chelles

127 000 m², soit environ 2 500 logements.

La ZAC de l’Aulnoy a été créée dans les années 1990. Elle porte sur un quartier important de la ville de Chelles et concerne la transformation d’anciens terrains ferroviaires de la SNCF en un quartier de 2 500 logements. En voie d’achèvement, seul le dernier îlot, dit îlot SERNAM, reste à transformer. Il accueillait un ancien bâtiment, à présent démoli, du service de la SNCF qui s’occupait des marchandises ferroviaires. La ville de Chelles a missionné l’agence Obras sur cet îlot, dont l’un des membres fondateurs est Frédéric Bonnet, grand prix de l’urbanisme 2014. Environ 500 logements et un jardin central de 5 000 m² sont en cours de réalisation. Ce grand espace vert vise à améliorer la cohésion du quartier et apporte une réponse qualitative au besoin d’espaces de respiration. L’aménagement de vois de circulations douces améliorera également la relation entre l’Aulnoy, le centre-ville, la gare de Chelles avec la nouvelle gare du Grand-Paris Express à proximité immédiate.

ZAC Centre Gare – Chelles

25 000 m², soit environ 250 logements, 7 000 m² de bureaux, 15 000 m² d’équipements, 1 500 m² de commerces.

La ZAC Centre Gare est une ZAC multisite qui couvre 1,6 ha dans le centre-ville de Chelles. Elle est organisée autour de la gare, du marché et du parc du souvenir qui fait le lien avec la mairie. Son but est de revaloriser et densifier les abords de la gare de Chelles-Gournay. Cette opération vise à créer des lieux d’aménité urbaine (dont l’extension de l’entrée ouest du parc du souvenir), à embellir le quartier, à installer des commerces en rez-de-chaussée de bâtiments et revitaliser les espaces publics afin qu’ils soient très qualitatifs et mieux appropriés par les habitants.

Secteur des deux parcs – Noisiel

13 000m² de logements, 1 150m² de commerces.

La rénovation du secteur des deux parcs vise à renouveler un quartier urbain construit dans le développement de la ville nouvelle dans les années 1980. Le centre commercial, aujourd’hui dans un état dégradé, sera démoli pour reconstruire un cœur de quartier comprenant 220 logements en accession privée dans une zone à dominante de logements sociaux et des commerces de proximité : pharmacie, coiffeur, commerce alimentaire… Cette opération en cours de développement est prise dans un quartier prioritaire de la politique de la ville et s’inscrit dans le cadre du financement du NPNRU.
La communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne, l’ANRU, la Région IDF et la commune de Noisiel participent au financement de l’opération.

Historique

1990

Création de la SEML Chelles-Avenir par la ville de Chelles et la SNCF pour lancer une grande opération de reconquête de friches ferroviaires. Elle donnera vie au quartier de l’Aulnoy. 

5 mars 2009

La SEML Chelles-Avenir devient Marne Chantereine Chelles Aménagement (M2CA) par l’entrée au capital de la Communauté d’Agglomération Marne et Chantereine. M2CA peut désormais intervenir sur l’ensemble du territoire communautaire.

1er janvier 2016

La Communauté d’Agglomération Marne Chantereine est regroupée avec celles du Val Maubuée et de la Brie Francilienne pour former la Communauté d’Agglomération Paris Vallée de la Marne (CAPVM)

18 avril 2019

M2CA est transformée en Société Publique Locale d’Aménagement d’Intérêt National (SPLA-IN) par l’entrée d’EpaMarne à son capital.

Quels sont les avantages d’une SPLA-IN ?

  • Une gouvernance rapprochée, où ceux qui confient les projets se prononcent à leur sujet.
  • Une structure in house qui permet aux actionnaires de se voir confier de manière directe une concession d’aménagement, sans mise en concurrence.
  • Une structure qui porte les risques de ses opérations, ce qui permet d’intervenir sur des opérations plus complexes sur le plan économique.
Partager