Le quartier des Coteaux de la Marne à Torcy réunit des enjeux d’urbanisation très importants. Le site constitue, avec les délaissés de la RD199, l’un des derniers espaces à urbaniser sur la commune. Son aménagement par EpaMarne assure une continuité urbaine et paysagère jusqu’à la base de loisirs de Vaires-Torcy et permet à la ville de dialoguer à nouveau avec la Marne.

La ZAC des Coteaux de la Marne a été créée en 2009. Située au nord du territoire communal de Torcy, elle s’étend sur près de 14 hectares. Elle est incluse dans un secteur plus vaste dit « des Coteaux », au nord de la commune, en limite de la Marne et de la base de loisirs de Vaires-Torcy.

Créer un morceau de ville

L’aménagement de la ZAC des Coteaux de la Marne prévoit un programme global de constructions comprenant des activités, des services et près de 600 logements. Viendront compléter une caserne de pompiers du Service Départemental d’Incendie et de Secours du 77 et 4 000 m² d’hôtels et résidences. EpaMarne assurera la maîtrise d’ouvrage des travaux et des équipements concourant à l’opération.  

ZAC des Côteaux de la Marne : 108 logements collectifs R+6 dont 25 sociaux
©Pitch-promotion / A+ Samuel Delmas

Construire tout en améliorant la biodiversité

EpaMarne a placé la biodiversité au cœur de sa conception du développement urbain. Le pari d’améliorer les écosystèmes existants tout en construisant est aujourd’hui sur la voie du succès : sur les 14 ha de la ZAC des Coteaux de la Marne, plus de 30 % sont dédiés aux espaces verts et continuités écologiques. Les modes constructifs et les usages des bâtiments améliorent la biodiversité, réduisent l’empreinte carbone du quartier et réinventent la relation entre la nature, la ville et les habitants. Pour y parvenir, EpaMarne intègre dans les cahiers de prescriptions urbaines, architecturales et paysagères de nombreuses mesures pour préserver les espèces végétales et animales, telles que la création de toitures calcicoles (sol riche en calcaire). Cette innovation écologique est conduite en partenariat avec des acteurs privés et publics, dont la commune de Torcy, la Communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne et les bureaux d’étude Confluences et Biodiversity by design. Elle prend dans la ZAC des Coteaux de la Marne tout son sens car elle reproduit les caractéristiques naturelles de ses sols. Pour la première fois en France, la création de toitures calcicoles permet de conserver la faune et la flore locale et reproduit le biotope propice au retour de 22 espèces protégées, aujourd’hui menacées de disparition : Agrion nain, Anax empereur, Bouvreuil pivoine…   Le dossier de dérogation sur les espèces protégées a été obtenu par arrêté préfectoral en juin 2018.
Perspective de la coulée verte qui sera au cœur du quartier
©Agence Sosson Paysage

Mettre son expertise d’aménageur au service des collectivités

Le 24 décembre 2015, la Communauté d’agglomération Paris- Vallée de la Marne, la commune de Torcy et EpaMarne ont signé le traité de concession d’aménagement (TCA) de la ZAC des Coteaux de la Marne à Torcy. Cette signature représente la première opération pour EpaMarne réalisée en qualité de concessionnaire d’un projet d’aménagement, porté par une collectivité. Elle initie une orientation stratégique forte de l’Établissement public, dont la culture partenariale est inscrite dans son ADN d’aménageur. Cette modalité d’intervention lui permet de consolider de nouvelles relations avec les collectivités sur l’ensemble de son périmètre d’intervention (44 communes). Ce modèle de gouvernance tend à se développer, comme l’en atteste la création de la SPLA-IN Noisy-Est en 2017 et celle de M2CA en 2019.

Focus sur 3 défis

Climat : respecter des corridors écologiques en limitant l’emprise des voies de circulation automobile.

Mobilité : faciliter l’accès aux bords de Marne via des liaisons douces qui traversent le quartier.

Nature : protéger et améliorer la biodiversité du site via des mesures de suivi et des dispositifs de protection des espèces animales et végétales à toutes les étapes du chantier.

Partager