Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Quartier du Lac à Serris
© © Paysagiste ; Agence Sosson / photo : Emile Luider

Le Val d’Europe, entre attractions et attractivités

Centre aquatique du Val d'Europe à Bailly-Romainvilliers
© © Architecte : Marc Mimram / Photo : Emile Luider

Le Val d’Europe, entre attractions et attractivités

Chantier de la ZAC des Studios et des Congrès : chantier de logements
© © Antoine Meyssonnier

Le Val d’Europe, entre attractions et attractivités

Hall du centre commercial du Val d'Europe
© © Architectes : Chapman et Taylor ; Lobjoy associés / Photo : Antoine Meyssonnier

Le Val d’Europe, entre attractions et attractivités

Le Val d’Europe, entre attractions et attractivités

Val d'Europe

Le Val d’Europe se situe sur le secteur IV de Marne-la-Vallée. Connu dans le monde entier pour ses parcs d’attractions Disney et ses centres commerciaux, faisant de ce territoire la 1ère destination touristique européenne, le Val d’Europe est aussi et surtout une succes-story urbaine fondée sur un modèle unique de partenariat entre acteurs publics et privés.

Centre urbain du Val d'Europe à Serris et Chessy : La Place d'Ariane dans le Quartier de la Gare

©Epamarne / photo : Antoine Meyssonnier

Le Val d’Europe est né d’un pari fou, celui de créer un parc d’attractions plus une ville. Il l’a pourtant relevé avec succès avec la signature en 1987 de la convention entre l’État, la région Ile-de-France, le département de Seine-et-Marne, la RATP, EPAFRANCE et la Walt Disney Company. Epafrance achète les terrains, les viabilise et dessine la ville. Puis l’établissement les vend à EuroDisney qui trouve les promoteurs qui construiront in fine les programmes immobiliers. EuroDisney joue ainsi le rôle de développeur. En 2010, ce partenariat, tout à fait inédit en France à cette échelle, a été prolongé jusqu’en 2030 afin, notamment, de développer Villages Nature Paris, destination d’éco-tourisme menée par EuroDisney et Pierre & Vacances Center Parcs.

La mise en œuvre de cette convention s’est révélée être un formidable accélérateur pour le développement urbain du Val d’Europe, situé à cheval sur les communes de Bailly-Romainvilliers, Chessy, Coupvray, Magny-le-Hongre et Serris. La ligne du RER A, l’autoroute A4, la gare TGV, ainsi que sa proximité avec l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, apportent une accessibilité sans précédent au Val d’Europe. Il est devenu en quelques années la 1ère destination touristique européenne, le 2ème pôle hôtelier d’Ile-de-France avec près de 10000 chambres d’hôtel et l’un des plus grands centres franciliens pour le shopping avec ses deux centres commerciaux, Val d’Europe et La Vallée Village, qui accueillent chaque année quelques 18 millions de clients.

Le Val d’Europe est un quartier emblématique d’un développement urbain concerté et partenarial entre puissance publique et acteurs privés. Véritable morceau de ville, le quartier accueille 34000 habitants et en abritera plus de 60000 d’ici 2030 à 2035. Avec l’enviable ratio de près de 2 emplois par actif résident, le Val d’Europe bénéficie d’une forte dynamique économique. 5000 établissements dont 2600 marchands l’ont déjà choisi et 400 nouveaux s’y installent chaque année.

La démarche conduit au choix d’une architecture de référence (New Urbanism) pour créer une ville aux codes familiers. Les bâtiments privés s’inspirent des guides de conception du XIXe siècle, ou des canons classiques pour, selon le quartier, créer du haussmannien, du néoclassicisme ou encore de l’Art&Craft et de l’Art Déco de Mallet Stevens. Comme dans les villes anciennes, les couches stylistiques expriment temps et intimité entre ville et habitants et servent d’écrins aux insertions plus contemporaines des bâtiments publics, tels la médiathèque dessinée par Paul Chemetov ou la place de Toscane, dont la réalisation a valu à Pier Carlo Bontempi le « Palladio Award » 2008.

L’appropriation du lieu par les habitants est exceptionnelle et le Val d’Europe suscite une belle adhésion. Selon le baromètre TNS Sofres et Ipsos réalisé pour Eurodisney, 93% des résidents conseilleraient à leurs proches d’habiter le Val d’Europe. La même proportion de dirigeants d’entreprises – 93% – recommanderait à des entrepreneurs de s’y installer. 86% des entreprises se déclarent satisfaites de leur implantation et 87 % de leurs dirigeants affirment que le Val d’Europe a un potentiel de développement important.

La 4ème phase de développement du Val d’Europe lancée en 2014 prévoit d’ici 2024 un programme de près de 4600 logements et résidences adaptés pour tous et 625000 m² de surface de plancher d’activités économiques, tertiaires et touristiques. Ces nouveaux développements, qui représentent près de 2 milliards d’euros d’investissements privés, auront un impact économique majeur sur le Val d’Europe et devraient générer la création de 16000 emplois directs.

Les chiffres-clés

1ère

destination touristique d'Europe

2emplois

pour 1 actif résident

88%

entreprises satisfaites

Les actualités

INVESTIR ICI

Val d’Europe : consultation pour le développement d’un parc PME-PMI

5 mars 2019

PORTRAIT

3 questions à… Charles Renaut, responsable d’aménagement

18 février 2019

CONSULTATION

Lancement de 2 consultations pour près de 100 logements sur Serris

21 décembre 2018

Nos projets

Villages Nature® Paris

Villages Nature® Paris, est une destination d’éco-tourisme de courts et moyens séjours dédiée à la quête de l’harmonie entre l’Homme et la Nature. Situé au sud du Val...

Le Sycomore, futur quartier exemplaire

À l’est de Bussy Saint-Georges, le quartier du Sycomore est en cours de réalisation. Sur 117 hectares, dont 16 dédiés aux espaces verts et 4 aux activités économiques, 4 500 logements...

Ecocité, ville de demain : Programme d’Investissement d’Avenir de Marne-la-Vallée

Lauréat de l’appel à projets Ecocité 2, EPAMARNE fait la preuve de son savoir-faire en matière d’aménagement urbain durable et d’animation de consortiums d’acteurs publics/privés permettant de mobiliser...

Montévrain, un EcoQuartier labellisé

L'écoquartier de Montévrain est situé au sud de la commune et représente environ 153 hectares. À terme, il accueillera près de 3 200 logements, des hôtels, des locaux...

En savoir plus