Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Croquis de la ville européenne de Marne-la-Vallée du XXIème siècle

Actualités

Les grandes orientations des EPA en 2018

Camille Petit-Gas

Depuis sa création, il y a plus de 4 décennies, Marne-la-Vallée porte une double ambition d’équilibre territorial et d’innovation urbaine. Les projets collectifs, les retours d’expérience, le développement d’outils communs ont permis – à tous les stades de la conception de la ville – de développer une culture partenariale, véritable supplément d’âme dans l’aménagement.

Les EPA portent aujourd’hui une vision partagée. Les réalisations et les projets à venir en témoignent : la ville européenne du XXIe siècle est réversible et résiliente, productive et créative, conviviale et bienveillante.

VILLE PARTENARIALE ET INCLUSIVE

Enjeu : La fabrique de la ville est une aventure collective. Pour répondre aux défis de la durabilité et à des enjeux toujours plus complexes, elle fédère des compétences multiples. Elle s’appuie sur l’intelligence du territoire. Les méthodes partenariales, à la fois partagées et intégrées, créent les indispensables synergies, favorisent les projets, apportent des solutions contextualisées et financièrement soutenables pour les collectivités. Le digital a un formidable effet levier sur les échanges collaboratifs et conforte l’efficacité du travail en réseau pour la construction du territoire de demain.

 

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE LA VILLE DURABLE

Déjà à l’œuvre

  • 100 % des consultations réalisées en BIM
  • E-concertation pour la création d’espaces publics (Serris, Montévrain)
  • 1er territoire d’expérimentation du BIM City Alliance ; signature de la charte « Objectif BIM 2022 ».

… Et à venir dès 2018

  • Passage du CIM au LIM ; maquette numérique sensible et dynamique intégrant les usages
  • Modélisation intégrant les coûts de fonctionnement pour les collectivités
  • Concertations innovantes : blended-concertation, E-concertation, serious game…

 

CO-CONSTRUIRE LES PROJETS DE MANIÈRE PARTENARIALE

Déjà à l’œuvre

  • Nouvelles méthodes de co-conception et d’accompagnement des promoteurs ; commercialisation mutualisée :
    – « Habiter autrement » à Bussy Saint-Georges
    – Balcon sur Paris à Villiers-sur-Marne : le plus grand quartier en bois d’Europe
  • SPLA IN Noisy Est : nouvel outil partenarial d’aménagement.

… Et à venir dès 2018

  • Contrat d’Intérêt National sur le Val d’Europe : dynamique partenariale Disney – État – EPAFRANCE
  • 3 nouveaux Appels à Projets Innovants
  • Démarche prospective « MLV 2050 » avec les collectivités locales.

Extrait de la maquette BIM de la ZAC Marne Europe, à Bry-sur-Marne, Villiers-sur-Marne et Champigny-sur-Marne.

©Arcadis, 2017

VILLE RÉVERSIBLE ET RÉSILIENTE

Enjeu : Notre engagement en tant qu’acteur responsable s’affirme dans la promotion des éco-matériaux et le soutien aux filières vertes, la gestion économe des ressources, l’optimisation des consommations énergétiques, le recyclage et le réemploi des matériaux ainsi que le développement des circuits-courts. Notre action vise la conception d’aménagements résilients et évolutifs et l’adaptation de l’existant pour anticiper le changement climatique et les nouvelles attentes des habitants et usagers. Un enjeu qui nécessite la mobilisation de toutes les forces et les ressources du territoire.

 

TOUJOURS EN POINTE SUR LA FILIÈRE BOIS

Déjà à l’œuvre

  • Treed it : R+11 et parking 2 niveaux en ossature en bois et dalle active mixte bois-béton (validée ATEx)
  • 3 000 logements bois, soit 60 000 m² par an
  • Opération Bois XXII / tour Elithis (Montévrain).

… Et à venir dès 2018

  • Projet zéro carbone inscrit dans la communauté francilienne « ACV bâtiment » (Expansiel/A003/Meha)
  • Marne Europe : le plus grand quartier d’Europe en bois (63 000 m3 de bois), soit un puits de carbone équivalent au Bois de Vincennes
  • Progression de la part du bois feuillu français ; techniques mixtes bois + autres matériaux
  • Usages innovants du bois dans l’espace public, mobilier urbain, passerelles… (co-conception avec FCBA).

 

CONSTRUIRE DURABLE ET RÉVERSIBLE AVEC LES ÉCO MATÉRIAUX

Déjà à l’œuvre

  • Promotion des éco-matériaux et des circuits-courts :
    – Opération B3 – BIM BOIS BEPOS
    – Miscanthus produit localement

… Et à venir dès 2018

  • Accueil du futur cluster matériaux biosourcés (FCBA, École des Ponts, CFA compagnons de France…)
  • Lancement d’une opération en terre-crue locale
  • Emploi de béton recyclé et de béton recarbonaté.

 

POURSUIVRE NOTRE ENGAGEMENT DANS LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Déjà à l’œuvre

  • Réemploi déblais/remblais – colline de Gibraltar (Champs sur Marne), Gare SGP (Noisy-Champs)
  • Élaboration d’une stratégie de neutralité carbone à l’échelle du territoire
  • Études pour un Smart Grid multi-énergies + système de stockage d’énergie à l’échelle de l’îlot (Champs-sur-Marne DIVD Descartes 21)
  • Études pour le démonstrateur « route 5e génération » (Hauts de Nesles, Champs-sur Marne).

… Et à venir dès 2018

  • Atteindre la meilleure performance énergétique du Label E+ C- (E4 C2) sur le bâtiment Bois XXII
  • Création d’un label « quartier bas carbone » en partenariat avec BBCA
  • Interfaces virtuelles : réunions de chantier numériques, plateformes collaboratives et décisionnelles (BIM en phase chantier)
  • 1re station multi-énergies (hydrogène, biogaz, électricité charge rapide).

 

ALLIER URBANITÉ ET BIODIVERSITÉ

Déjà à l’œuvre

  • Mise en place de mesures conservatoires et suivi de la biodiversité (liaison nord/sud de Villages Nature)
  • Favoriser la biodiversité avec des toitures calcicoles (Torcy, Coteaux de la Marne)
  • Diagnostic écologique du territoire (Programme « Nature 2050 » avec CDC Biodiversité)
  • Co-financement d’une thèse Biodiversité avec le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN).

… Et à venir dès 2018

  • Observations et inventaires dynamiques de la biodiversité avec des start-up
  • Diffusion du label Biodivercity® bâtiment et quartier
  • Faire de la biodiversité une véritable opportunité pour l’ensemble des parties prenantes (acteurs immobiliers, ville, habitants).

Abords du collège et lycée international de l'est parisien à Noisy-Bry.

©Epamarne / Architectes : PC Bontempi - Hertenberger et Vitry / Paysagiste : Atelier de l'Ile / Photo : Antoine Meyssonier

VILLE PRODUCTIVE ET CRÉATIVE

Enjeu : La ville du XXIe siècle est mixte par essence. Elle fait coexister de façon harmonieuse les différentes fonctions urbaines, productives, résidentielles, logistiques ou encore créatives… Elle instaure un nouveau dialogue entre le rural et l’urbain. Elle favorise les contacts entre acteurs, provoque les rencontres, crée des liens de proximité. EPAMARNE anime cet écosystème propice à la créativité et aux échanges, contribue à faire naître les innovations et éclore les projets.

 

MIXITÉ DES FONCTIONS ET ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES

Déjà à l’œuvre

  • Produits diversifiés et à la carte (surfaces, services, montage financier) :
    – Opération Carré Haussmann à Jossigny
    – Programme SOHO – logements et ateliers / commerces à Montévrain.

… Et à venir dès 2018

  • Création d’un Incubateur-accélérateur de start-up avec partenaires privés
  • Requalification des Zones d’activités ; projet de pôle logistique multimodal « bas carbone » à Chelles
  • Développement de zones d’activité de 3e génération (qualité des espaces, services innovants et performance énergétique).

 

UN NOUVEAU DIALOGUE ENTRE VILLE ET AGRICULTURE

Déjà à l’œuvre

  • Lauréat de l’appel à projet urbanisme transitoire
  • Cœur agro-urbain de l’Écoquartier de Montévrain.

… Et à venir dès 2018

  • Développement de la filière éco-matériau Miscanthus
  • Soutien à la plateforme de regroupement, transformation et conditionnement de produits agricoles du département 77
  • Sensibilisation des habitants à l’agriculture urbaine et au bien-manger
  • Interventions artistiques pour accompagner les activités centrées sur l’alimentation durable.

 

L’ART DANS LA VILLE

Déjà à l’œuvre

  • Diffusion de l’art dans la ville ; œuvres et interventions en phase travaux (street art à Montévrain).

… Et à venir dès 2018

  • Œuvre d’art à la gare de Bussy-Saint-Georges ; œuvre d’art signal du futur quartier Marne Europe
  • Offre abordable de logements-ateliers d’artistes
  • Démarche innovante d’agréger deux 1% artistiques (groupe scolaire + complexe sportif) de l’Écoquartier de Montévrain pour un design unique de mobilier urbain destiné aux mobilités douces
  • Démarche artistique singulière pour la façade du projet Moxy de l’Écoquartier de Montévrain.

 

L’URBANISME TRANSITOIRE ET LA VILLE SPONTANÉE

Déjà à l’œuvre

  • Préfiguration des usages avec La maison de l’Écoquartier et la palissade de chantier à Montévrain.

… Et à venir dès 2018

  • Guinguette à Villiers-sur-Marne, animation du futur quartier Marne Europe
  • Initiatives citoyennes, participatives et éphémères sur l’espace public
  • Boutiques et activités « pop up » dans les opérations en cours.

Écoquartier de Montévrain : avant-projet Hôtel Moxy.

©SCAPE - Ludovica di Falco / Architecte : Marcello Dagradi / Christian Chierici

VILLE CONVIVIALE ET BIENVEILLANTE

Enjeu : Concevoir la ville, c’est d’abord penser au bien-être de ses habitants et de ses usagers, dans un cadre de vie sain et agréable, avec des espaces accueillants et conviviaux. L’attention doit se porter sur la qualité des espaces publics, la mise en place des services qui accompagnent les nouveaux usages, la conception de lieux qui suscitent des émotions et qui renouent avec la nature. EPAMARNE s’ingénie à réintroduire l’urbanité pour créer un « art de vivre la ville » partagé par tous.

 

DES ESPACES PUBLICS SAINS ET RÉSILIENTS

Déjà à l’œuvre

  • Associer le monde universitaire aux recherches sur le bien- être et la qualité de vie (Champs-sur-Marne, Hauts de Nesles)
  • Études de micro climat urbain et études aérauliques (Cité Descartes Champs-sur-Marne)
  • Expérimentations de confort acoustique, lumineux et de qualité de l’air (Champs-sur-Marne et Noisy-le-Grand, DIVD Descartes 21).

… Et à venir dès 2018

  • Aménagements en partenariat avec l’ARS (Bussy Saint-Georges)
  • Smart Campus avec Efficacity à Champs-sur-Marne (monitoring environnemental et serviciel des usages urbains).

 

DES SERVICES INNOVANTS

Déjà à l’œuvre

  • Appels à projets intégrant services aux habitants et salariés du territoire
  • Conciergerie physique et numérique à Bussy Saint-Georges
  • Living – Lab Mobilité : expérimentation et monitoring des nouvelles mobilités électriques (Champs-sur-Marne).

… Et à venir dès 2018

  • Amplification de l’approche servicielle des appels à projets et contractualisation des engagements dans la durée
  • Nouvelles expérimentations multimodales et nouveaux services sur l’espace public.

 

INNOVER POUR LE LOGEMENT

Déjà à l’œuvre

  • Co-conception de logements : permettre aux acquéreurs de personnaliser leur logement
  • Habitat participatif (Champs-sur-Marne, Hauts de Nesles, Torcy, et espace partagé à l’échelle d’une opération)
  • Soutien aux montages innovants pour un logement abordable (volumes capables, accession sociale…).

… Et à venir dès 2018

  • Co-living – partage des espaces de vie
  • Innover pour reloger les populations fragiles.

Parc du Génitoy dans le Centre ville de Bussy Saint-Georges (Étang des grives).

©Epamarne / Paysagiste : J. Osty / Photo : Antoine Maysonnier

À lire aussi

Actualités

Le Piano Bar fait sa rentrée !

10 septembre 2018

Actualités

Marne-la-Vallée, territoire d’étude des Ateliers de Cergy

4 septembre 2018

Actualités

La maison de l’écoquartier fait sa rentrée !

3 septembre 2018