Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Logements en bois à Chanteloup-en-Brie

Actualités

ÉCOLO ! La ville éco-construite

Sarah Emmerich

La recherche et le développement de nouveaux matériaux de construction est un acte fondateur pour l’innovation urbaine. Car il s’agit de révolutionner la matière première de l’aménagement. L’horizon est écologique : les écomatériaux s’inscrivent dans une logique écosystémique où rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme et se recycle à l’infini.

Le bois est, bien sûr, au centre de la démarche. Premier aménageur public à rejoindre les rangs d’ADIVbois, EPAMARNE a inscrit la construction bois dès 2015 au rang n°1 de ses ambitions. Le bois est en effet un formidable puits de CO2. Un mètre cube de bois capte une tonne de dioxyde de carbone quand un mètre cube de béton en émet une tonne. En outre le matériau, écologique et renouvelable, permet d’accélérer les délais de construction et contribue à sécuriser les programmes puisque son coût reste stable à long terme.

 

En 2017, plus de la moitié des logements lancés par EPAMARNE sont produits en bois. Certains programmes sont iconiques et permettent aux nouveaux modes constructifs de faire la preuve du concept :

  • Treed It, réalisé par Vinci Construction France, se classera avec ses 11 étages parmi les plus hauts bâtiments à ossature bois de France. Son parking de 100 places en R+3 est également réalisé en ossature bois, grâce au soutien du FCBA et du CSTB. Cette innovation ouvre la voie au marché des sites logistiques et des entrepôts à étages.

 

  • Marne Europe, site lauréat d’Inventons la Métropole du Grand Paris (IMGP 1), deviendra avec 60% de bâtis en bois le plus grand quartier bas-carbone d’Europe. En culminant à 54 mètres, certains immeubles feront la démonstration que le bois peut viser les belles hauteurs.

 

  • Avec l’opération « zéro carbone » de Chanteloup-en-Brie, EPAMARNE, Expansiel et Lifteam réalisent 58 logements en accession sociale à la propriété, affichant un bilan carbone neutre sur 30 ans.

 

  • Les résidences de Noisiel et Bussy Saint-Georges, réalisées par Crédit Agricole Immobilier, font partie des bâtiments pionniers à obtenir le label Bâtiment Bas Carbone (BBCA) en France. Démarche inédite au niveau mondial, ce label permet de mesurer l’empreinte carbone des bâtiments tout au long de leur cycle de vie. Les émissions en CO2 seront réduites de 38% par rapport à des immeubles équivalents.

 

  • Les 62 logements de Woodway, réalisés par Terralia à Chanteloup-en-Brie, intègrent trois composantes essentielles : BIM, construction bois et labellisation BEPOS (Opération B-Cube). Sur le lot voisin, Immobilière 3F a également lancé le chantier pour 30 logements sociaux répondant aux mêmes exigences.

©Epamarne / Illustrateur : Julien Flamand - www.julienflamand.com

En savoir plus

LES DOCUMENTS

Actualités

BIO ! La biodiversité en ville

28 juin 2018

À lire aussi

Actualités

Le Piano Bar fait sa rentrée !

10 septembre 2018

Actualités

Marne-la-Vallée, territoire d’étude des Ateliers de Cergy

4 septembre 2018

Actualités

La maison de l’écoquartier fait sa rentrée !

3 septembre 2018