Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Programme Treed-it : immeuble à ossature bois R+10, à la Cité Descartes

Actualités

La construction en matériaux biosourcés

Camille Petit-Gas

Le bois est le matériau qui offre le meilleur bilan carbone. Alors que 1 m3 de béton émet une tonne eqCO2 de dioxyde de carbone, 1 m3 de bois en piège. Depuis 2016, plus d’un tiers des logements réalisés par EPAMARNE sont en bois.

EPAMARNE souhaite devenir la référence nationale en matière de construction durable : après avoir lancé la construction de 1800 logements en bois en 2 ans (2015 et 2016) et réalisé en bois plus d’un tiers de sa production de logements en 2017, il vise la production de la moitié de ses nouveaux logements en bois.

EPAMARNE mobilise sur le territoire de Marne-la-Vallée un réseau de partenaires de la construction bois comme l’Institut Technologique FCBA (Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement) et l’association professionnelle Adivbois, ainsi que des professionnels comme Techniwood, Woodeum, Arbonis ou encore Ywood…

ZAC du Chêne Saint-Fiacre à Chanteloup-en-Brie / Quartier résidentiel en bois : Logements sociaux 3F

©Epamarne / Architectes : Jean et Aline Harari / photo : Eric Morency

EPAMARNE contribue, en prescrivant l’utilisation du bois et d’écomatériaux aux promoteurs, à la naissance et au développement d’une véritable filière française de matériaux de construction biosourcés, créatrices de nouveaux emplois. L’industrialisation de la filière bois constitue une réponse d’avenir face à la raréfaction des matériaux.

 

Les actions en faveur de la construction bois ont permis à EPAMARNE de réaliser des opérations exemplaires et reconnues telles que le siège du FCBA, le programme de logements modulaires Les Lodges (par Bouygues Immobilier à Chanteloup-en-Brie) et de développer de nouveaux programmes disruptifs comme Treed It, bâtiment à ossature bois réalisé par Vinci Construction (R+11) à la Cité Descartes. Pour la première fois, son parking de 100 places sur 2 niveaux sera lui aussi conçu en structure bois. Cette réalisation fera la preuve du concept de la construction logistique en bois, ouvrant la voie au marché des sites industriels et des entrepôts à étages.

 

EPAMARNE poursuit sa démarche avant-gardiste de bâtisseur de la ville durable avec le lancement en juillet 2017 d’un projet collaboratif pour réaliser avec Elithis un programme « Bois XXII ». Situé dans l’écoquartier de Montévrain, ce bâtiment inédit sera conçu pour être résilient face au dérèglement climatique sur le très long terme, l’horizon de l’année 2120 étant visé.

 

Le bois n’est pas le seul matériau biosourcé à haute performance environnementale qu’EPAMARNE souhaite promouvoir. Le béton de chanvre et le miscanthus seront également développés et contribueront à créer de nouvelles filières agricoles locales.

 

Le retraitement des matériaux de construction est aussi un axe sur lequel EPAMARNE travaille avec notamment l’étude de la recarbonatation du béton et le retraitement des granulats, afin de transformer les matériaux de démolition inertes en terre arable pouvant être rendue à la terre.

À lire aussi

Actualités

“Bâtir une ville” d’après Alexandre Chemetoff

22 juin 2018

Actualités

L’âme dans l’aménagement, naissance d’une signature

21 juin 2018

Actualités

Maraîchage biologique et agro-tourisme à Montévrain

21 juin 2018