Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Cité Descartes - le Mail Descartes aux abords de l'immeuble Le Bienvenue, pôle scientifique et technique

Actualités

Vélo : se déplacer plus durablement

Camille Petit-Gas

Plusieurs collectivités locales du territoire et EpaMarne ont été sélectionnés par la Région Ile-de-France dans le cadre de l’appel à projets Vélo du quotidien pour promouvoir les déplacements cyclistes en grande couronne et fédérer l’ensemble des acteurs du territoire pour remettre en selle habitants et employés, notamment sur les déplacements domicile/travail.

 

En Seine-et-Marne, la moitié des déplacements effectués en voiture font moins de 3 km… et pourtant, seuls 1,5 % des déplacements de cette distance se font en deux roues. L’enjeu du développement des modes doux sur ce territoire périurbain est donc prépondérant.

En selle avec le Plan Vélo lancé par la Région Ile-de-France !

Les projets présentés à Vélo du quotidien sont portés par les Communautés d’agglomération Paris-Vallée de la Marne et Marne et Gondoire, les communes de Bussy Saint-Georges, Charmps-sur-Marne et Montévrain, le syndicat intercommunal de transport des secteurs 3 et 4 (SIT) et EpaMarne. Le SIT assure la coordination de l’appel à candidatures. EpaMarne assurera la maîtrise d’ouvrage des aménagements cyclables sur le territoire.

 

L’objectif des différents projets sélectionnés est de proposer un service vélo complet permettant de :

  • Mettre à disposition des publics un parc de vélos diversifiés
  • Compléter le réseau cyclable entre les gares RER et les quartiers d’habitation et d’emplois
  • Inciter au changement de comportement en allant à la rencontre des salariés, des entreprises, des habitants
  • Mener des actions de sensibilisation et de communication
  • Faire tester les vélos à des actifs non-initiés à sa pratique quotidienne

Une Maison du Vélo sur le pôle gare de Bussy-Saint-Georges ! 

Celle-ci aurait pour objectif de mettre à disposition des vélos (standards, électriques ou cargo) en location longue durée, de 1 mois à 1 an. Il serait également possible d’y implanter un atelier de réparation de vélos, un service de marquage (procédé Bicycode®) et d’y prodiguer des conseils sur la pratique cycliste (itinéraires aménagés, remise en selle, etc).

Le potentiel existant à Bussy-Saint-Georges, avec une topographie très favorable et des aménagements déjà réalisés en font une ville idéale pour l’expansion du vélo et justifient donc l’installation d’un point fixe de services cyclistes.

Une Vélobox mobile !

Une agence vélo, cette fois itinérante, va être proposée. Vélobox ira sur le territoire sensibiliser, promouvoir, proposer des services tels que de la réparation et faire du prêt/location de vélo dans les entreprises ou les quartiers propices à l’usage du vélo.

L’idée de ce projet est d’offrir un service aux actifs et travailleurs du territoire afin de (re)découvrir ou de concrétiser un usage du vélo au quotidien et plus seulement pour les loisirs. La Vélobox sera accompagnée d’un service de location/prêt itinérant, opérant sur des secteurs définis.

Le Plan Vélo se poursuit à Champs-sur-Marne

Le projet sera accompagné de développement d’aménagements cyclables afin de compléter les itinéraires existants. Ils pourront être de tous types, selon le contexte : pistes, bandes, zones 30, doubles-sens, stationnements.

 

Par exemple à la Cité Descartes, les aménagements existants vont être renforcés afin d’assurer des continuités entre les différentes voiries cyclables et d’améliorer la signalétique vélo, au moyen de marquages au sol et de panneaux indiquant les destinations et les temps de déplacement.

 

Avec le Plan Vélo, la Cité Descartes développe une offre de services dédiée aux cyclistes pour :

  • Reconnecter le secteur universitaire au centre-ville de Champs-sur-Marne, aux bois et à la Marne, pour permettre aux étudiants de profiter davantage des aménités locales ;
  • Améliorer le cadre de vie en réduisant la place offerte au stationnement voitures sur l’espace public ;
  • Faciliter la mobilité du dernier kilomètre.

 

La stratégie agit donc sur plusieurs leviers, à la fois des actions comme le développement de pistes et de mobiliers utiles pour les cyclistes, la création d’une offre de services adaptée (stationnement, réparation, matériel d’entretien) ainsi que la sensibilisation et l’amélioration de la sécurisation des vélos.

 

Ces aménagements vont également être réalisés à Montévrain, dans l’écoquartier et la ZAE de la Charbonnière.

Les Parking Days transforment le macadam !

Au travers de ses maisons du projet, EpaMarne s’engage à la réduction de la place de la voiture en ville en participant aux Parking Days, événement international qui a lieu chaque année le 3ème week-end de septembre.

Les Parking Days consistent à réquisitionner des places de stationnement pour en détourner les usages en faveur d’une ville plus culturelle, festive et solidaire.

2 événements sont organisés à Marne-la-Vallée avec de nombreux partenaires :

  • À Montévrain, EpaMarne est à l’origine du projet avec le soutien de la Mairie de Montévrain. Des places de stationnements préalablement immobilisées et transformées en terrasse seront végétalisées par le biais d’un atelier de jardinage participatif auquel petits et grands sont invités.

 

  • À Champs-sur-Marne, EpaMarne s’associe à la Chaire ESS de l’UPEM et propose deux stands d’information sur le nouveau plan vélo du territoire et la réalisation – en couleur – de cartes mentales. L’objectif est d’encourager les publics à exprimer et partager leur ressenti sur la fréquentation du secteur et de les renseigner sur les possibilités présentes et futures qui s’offrent à eux en matière de mobilité.

©Anyoji Beltrando - Architectes/Urbanistes

Marne-la-Vallée encourage l'usage des véhicules propres

Depuis fin 2016, un vaste réseau de plateformes d’autopartage comprenant 186 points de recharge pour véhicules électriques est en service sur tout le territoire de Marne-la-Vallée. Cette initiative forte en faveur de l’écomobilité a été conduite conjointement par les collectivités locales et EpaMarne, grâce au soutien du Conseil général de Seine-et-Marne et de la Région Ile-de-France.

Station d'autopartage pour les véhicules électriques à la Cité Descartes

©Epamarne / photo : Eric Morency

Les transports en commun au cœur de la mobilité

À Marne-la-Vallée, la logique est de mêler les grandes infrastructures de transport, aux diverses offres de mobilité de proximité. La ligne 15 Sud du Grand Paris Express, prévue pour 2024, avec notamment, ses deux plateformes multimodales de Bry-Villiers-Champigny et Noisy-Champs est l’occasion de renforcer un maillage de proximité pour faciliter l’offre de covoiturage et favoriser l’usage de modes de déplacements doux.

À lire aussi

Actualités

Val d’Europe :
des travaux pour faciliter la circulation

20 octobre 2018

Actualités

Un programme de plus de 30 000 m2 d’activités au Val d’Europe en 2019

18 octobre 2018

Actualités

4 équipes sélectionnées pour transformer le quartier du Castermant à Chelles

17 octobre 2018