Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
I3F réalise un programme exemplaire de 30 logements sociaux à Chanteloup-en-Brie, qui intègre trois composantes essentielles pour réduire les délais de construction et augmenter la performance environnementale : la maquette numérique BIM, la construction bois et la labellisation BEPOS.

Actualités

Visite de chantier pour promouvoir la construction bois

Amélie Ferrand

EpaMarne a ouvert les portes du chantier d’une opération exemplaire réalisée en structure bois à Chanteloup-en-Brie le 21 septembre dernier. La visite a permis de démontrer à un public de professionnels les vertus constructives et écologiques du bois et plus largement de les sensibiliser au développement local de la filière bois.

Dans le cadre des événements Urbanaturel organisés par la ville de Trilport, une journée de découverte, Un bus pour la filière bois, a été organisée par le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de Seine-et-Marne (CAUE 77). Elle a réuni une quarantaine de professionnels : élus, agents territoriaux et d’État, architectes, urbanistes, aménageurs, ingénieurs, bailleurs sociaux, étudiants… Ils ont pu découvrir les atouts et les besoins en développement de la filière bois dans le département avec les visites du FCBA (situé à la Cité Descartes à Champs-sur-Marne), d’une scierie à Crécy-la-Chapelle et d’un chantier bois pour l’opération « B-Cube » portée par EpaMarne.

Visite du chantier I3F à Chanteloup-en-Brie le 21 septembre 2018 pendant "Un bus pour la filière bois"

©CAUE77

B-Cube pour BIM Bois BEPOS

I3F réalise un programme exemplaire de 30 logements sociaux à Chanteloup-en-Brie, qui intègre trois composantes essentielles pour réduire les délais de construction et augmenter la performance environnementale : la maquette numérique BIM, la construction bois et la labellisation BEPOS. Conformément au principe constructif prescrit par EpaMarne et avec l’accompagnement du FCBA, les 30 logements sont entièrement construits en bois, grâce au savoir-faire de Lifteam. La conception a été confiée à l’agence d’architecture Raphaël Gabrion. Le projet a été retenu par le Commissariat Général à l’Investissement dans le cadre de l’appel à projets Ecocité 2. Sa livraison est attendue fin 2018.

 

Une opération similaire sur le lot voisin vient de démarrer avec la construction de 62 logements en accession sociale à la propriété. Le programme, Woodway, est réalisé par Terralia. La conception-réalisation a été confiée à l’agence d’architecture Daufresne-Le Garrec et l’entreprise bois Lifteam. La livraison est attendue pour le 4ème trimestre 2019.

Réduire l’empreinte carbone des opérations

Ces deux programmes ont vocation à démontrer la faisabilité technique et économique, mais aussi la pertinence environnementale, de réaliser des opérations de cette nature. En effet, le recours à la maquette numérique permet de réaliser des économies d’échelle tant sur la phase conception/réalisation que sur la phase d’exploitation. Le bois a largement fait ses preuves dans la construction. Et la labellisation Bepos est à ce jour exemplaire du fait qu’elle permet au bâtiment de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme.

 

Il reste à présent à poursuivre les efforts pour que la filière bois seine-et-marnaise se structure autour d’une production locale. Un des leviers est d’avoir une demande conséquente, ce que pousse EpaMarne en programmant sur le territoire de Marne-la-Vallée plus de 60 000 m2 de surface de plancher par an en structure bois (soit 50 % de sa production annuelle).

À lire aussi

Actualités

Val d’Europe :
des travaux pour faciliter la circulation

20 octobre 2018

Actualités

4 équipes sélectionnées pour transformer le quartier du Castermant à Chelles

17 octobre 2018

Actualités

La concertation numérique plébiscitée par les habitants

11 octobre 2018