Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Photographie des deux bâtiments Rabelais et Lavoisier, dans le campus de la Cité Descartes

Actualités

Marne-la-Vallée, territoire d’innovations qui préfigure la France de demain

Camille Petit-Gas

Mercredi 22 novembre 2017, les acteurs du territoire de Marne-la-Vallée ont présenté la candidature du territoire pour l’appel à manifestation d’intérêt du 3ème volet du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA3) lancé par le gouvernement. Tour d’horizon des projets où innovations riment avec respect des ressources naturelles, résilience et technologie.

Le Programme d’Investissements d’Avenir est né du rapport « Juppé – Rocard » en 2009. Cette démarche originale prépare la France aux défis de demain, notamment aux transformations économiques et sociales. Le PIA3 ambitionne d’accompagner des acteurs, qui soutiennent dans leurs projets, la transition vers le monde numérique et l’impératif du développement durable. Pour rappel, le programme gouvernemental soutient trois mots d’ordre : l’excellence, l’innovation et la coopération.
Cette année, le PIA3 porte trois priorités :

  • Soutenir les progrès de l’enseignement et de la recherche ;
  • Valoriser la recherche ;
  • Accélérer la modernisation des entreprises.

Le territoire de Marne-la-Vallée : l’innovation en pointe !

Le PIA3 a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour encourager la participation d’acteurs enclins à proposer des solutions aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux que rencontrera la France de demain. En réponse à cet appel à projets, EPAMARNE, a élaboré la candidature du projet du territoire de Marne-la-Vallée, en collaboration avec les acteurs du territoire : le département de Seine-et-Marne, les agglomérations du Val d’Europe, Paris Vallée de la Marne et Marne-et-Gondoire, la COMUE Paris-Est, Villages Nature et Bouygues Energies Services.

 

Prévu pour une durée de quinze ans, cette candidature défend l’importance de l’innovation pour la ville durable. De fait, Marne-la-Vallée promet de « faire du beau et bien dans un monde fini et en mutation : pour une gestion soutenable et responsables des ressources sur son territoire ».

 

Philippe HERMET, Directeur de la stratégie d’EPAMARNE, Jean-Claude LOUCHET, Directeur Général des Services du département de Seine-et-Marne, Jean-Paul MICHEL, Président de la Communauté d’agglomération de Marne-et-Gondoire et Philippe TCHAMITCHIAN, Président de la COMUE Université Paris-Est ont présenté ensemble la candidature du territoire, qui porte sur 4 axes majeurs :

  • Les principes de synergie et de coopération des acteurs, de l’interdisciplinarité et de la transversalité des projets sur le territoire ;
  • Les enjeux du Cluster Descartes – « smart campus et living Lab », car la ville durable est aussi un lieu de dialogue entre la recherche et l’industrie, où prennent naissance des projets innovants ;
  • Les enjeux de structuration des filières éco-matériaux, agriculture urbaine et tourisme durable défendus sur Marne-la-Vallée, afin de défendre les engagements de développement durable soutenus par le territoire ;
  • L’ouverture sur la modernisation des procédés de conception et de production, afin de penser la « ville comme un écosytème ».

Sur les pas du projet Écocité

Lauréat de l’appel à projets « Écocité 2 », en 2016, EPAMARNE a obtenu une subvention de 1,9 million d’euros pour financer les coûts d’ingénierie et d’investissement de six projets qui réinventent la ville de demain, à son initiative :

À lire aussi

Actualités

La gare de Noisy-Champs, booster de développement

16 mars 2018

Actualités

La mobilité, grand défi des territoires

14 mars 2018

Actualités

Bientôt 30 000 m² pour vivre la ville durable avec Linkcity

13 mars 2018