Lundi 5 septembre 2022, les équipes des établissements publics d’aménagement de l’Est parisien ont emménagé dans leur nouveau bâtiment au 8 avenue André-Marie Ampère à Champs-sur-Marne. Cette année anniversaire, 50 ans après la création d’EpaMarne et 35 ans après celle d’EpaFrance, les aménageurs engagent une nouvelle étape de leur développement au cœur de la Cité Descartes dans de meilleures conditions de travail et d’accessibilité.

Composés de bâtiments historiques et d’extensions préfabriquées, les anciens locaux de Noisiel, malgré le charme de leur localisation en bordure d’un parc, étaient devenus vétustes. Ils n’offraient pas une configuration optimale pour le développement du mode projet, souffraient d’un retard technique important notamment sur le plan énergétique, et de leur éloignement des transports collectifs.
Ces éléments ont conduit à la décision de déménager pour des locaux plus performants, plus adaptés aux nouveaux modes de travail et mieux desservis. La décision d’acquérir un nouveau siège a ainsi été prise par le Conseil d’Administration de décembre 2019.

Une localisation au sein de la Cité Descartes aménagée par EpaMarne, cluster de la Ville Durable à toute proximité de la gare de Noisy-Champs, à l’interconnexion du RER A et des lignes 15 et 16 du Grand Paris Express, s’est imposée comme une évidence. A l’issue d’une consultation restreinte auprès de trois promoteurs l’offre des Nouveaux Constructeurs (LNC) fut retenue. Ce partenaire accompagne le développement du territoire depuis plus de 40 ans, sur les volets résidentiel et économique, avec notamment près de 120 000 m² de développements tertiaires réalisés.
Le programme immobilier choisi constitue la dernière tranche d’un îlot de 25 000 m2 qui regroupe le siège social de la CASDEN et le bâtiment de l’URSSAF, déjà réalisés par LNC. Le cabinet Cosa est l’architecte du siège des aménageurs publics.

Le projet de déménagement nommé « Horizon Cartésien », élaboré avec l’appui du cabinet Kardham, a fait l’objet d’une concertation et implication du personnel ambitieuse, de la définition des besoins jusqu’au choix du mobilier, accompagné d’une communication interne importante.

Christophe Mauge, directeur du développement d’EpaMarne-EpaFrance et pilote du projet de déménagement :

« Avoir réalisé ce projet, de la décision à l’emménagement, en moins de 3 ans représente une grande satisfaction. Le délai de construction a été tenu en 21 mois, en dépit de tous les aléas liés à la crise sanitaire puis au contexte international. Que nos partenaires en soient remerciés ! »

Laurent Girometti, directeur général :

« Ce nouveau siège offre aux équipes des EPA un formidable outil de travail, dans lequel on se sent bien. Tout est fait pour faciliter le travail en équipe. Pour recevoir des partenaires et investisseurs, mais aussi attirer des talents, la localisation en pied de gare du hub principal de l’Est parisien est un atout indéniable. Nation n’est qu’à 15 minutes… »

A propos du bâtiment

Le bâtiment dispose de 4 200 m² répartis sur 6 niveaux. Conçu selon les standards internationaux, c’est un édifice érigé en forme de U bien pensé, avec des trames de 12 et 18 mètres. Cette configuration technique permet une flexibilité maximale en termes d’équipements et de fonctionnement des plateaux, de près de 700 m². Sur le plan énergétique, le bâtiment aura une consommation de 40 % inférieure à la réglementation thermique 2012, qui prévalait lors du dépôt du permis de construire. Les nombreuses salles de réunion répondront à tous les besoins en capacité d’accueil et sont réparties à différents niveaux du bâtiment. Enfin, 96% des espaces de travail sont situés en premier jour apportant une luminosité très appréciée des équipes.

Partager