Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
ecoquartier le sycomore, chantier du programme de logements liv'in bussy (lot sy4) bbca - bois en juin 2018
© ©Antoine-Meyssonnier

Actualités

#3 EpaMarne défriche la démarche ÉcoQuartier

Amélie Ferrand

EpaLab s’est penché sur la question de la démarche ÉcoQuartier, avec la volonté de croiser théorie et opérationnel, à la lumière notamment des exemples du Sycomore à Bussy Saint-Georges et de Montévrain.

 

Découvrez dans la série EpaMarne défriche la démarche ÉcoQuartier, trois articles relatifs à comment EpaMarne applique, sur le terrain, la démarche ÉcoQuartier.

 

      

EpaLab est le laboratoire à idées pour partager les retours d’expériences et les hypothèses prospectives des équipes d’EpaMarne sur les axes majeurs d’innovation mis en œuvre dans leurs opérations d’aménagement.

 

EpaMarne a fait le choix, de longue date, de s’inscrire dans la démarche ÉcoQuartier pour des opérations de grande envergure constituant de véritables morceaux de ville. C’est devenu un marqueur fort pour celles-ci.

Laurent Girometti, directeur général d’EpaMarne/EpaFrance – lors de l’EpaLab ÉcoQuartier du 21 septembre 2018

Les équipes d'EpaMarne pendant l'EpaLab consacré à la démarche écoquartier en septembre 2018

©EpaMarne

#3 – La démarche écoquartier : innovations et écoute des habitants

La gouvernance de la démarche ÉcoQuartier

Éco rime avec méthodo, comme innovation avec évaluation ! Il est important d’établir et de se référer à un document stratégique qui définit les objectifs et précise leurs traductions opérationnelles. Ce document permet de tenir les élus informés en continu et établit une grille d’analyse et d’évaluation utile aux promoteurs et au suivi du projet. A Montévrain, l’intégration très en amont de grilles d’évaluation dans le pilotage du projet d’écoquartier a permis d’exercer un suivi qualitatif et d’éviter la dissolution des ambitions initiales au fil du temps et des contraintes rencontrées.

 La concertation citoyenne : répondre aux besoins des habitants

La démarche partenariale aménageur- élus -promoteurs s’accompagne naturellement de la participation citoyenne. La gouvernance s’exerce dès lors résolument différemment.

 

A Bussy Saint-Georges, un important travail de concertation avec les habitants a permis une bonne acceptation de l’identité architecturale du nouveau quartier – le Sycomore – et a mis en évidence la nécessité de construire pour que les nouvelles générations de Buxangeorgiens trouvent à leur tour leur place dans la ville.

 

A Montévrain, l’implication des habitants a été décisive dans le choix de densifier autour du parc du Mont Evrin et d’un projet d’agriculture urbaine. L’animation de la Maison du projet depuis 2016 implantée au cœur du quartier matérialise la vocation de dialogue et d’échanges de ce dernier avec ses habitants.

 

La capitalisation de ces expériences de dialogue et de concertation ont été particulièrement importants et efficients pour élaborer avec la commune de Coupvray les futurs aménagements urbains.

 

Co-construire avec les partenaires économiques et les collectivités sur un socle commun d’ambitions et avoir une stratégie partagée, sont des principes fondamentaux pour la réussite, tant écologique que sociétale, de ces nouveaux morceaux de ville.

Écoquartier de Montévrain : aire de jeux aux abords du programme de logements Métaflore réalisé par Expansiel Promotion - journée avec les habitants organisée par la maison de l'Écoquartier

©Antoine Meyssonnier

Dépasser les standards pour innover

La démarche ÉcoQuartier est d’autant plus intéressante qu’elle ne peut en aucun cas se standardiser. La formalisation de la stratégie dans un process s’avère un outil utile et intéressant, pour le projet en question mais aussi pour stabiliser les manières de faire et il sert de check-list pour challenger d’autres opérations.

 

Sur la base du référentiel ÉcoQuartier, EpaMarne réinvente donc ses propres solutions, forcément contextuelles. En qualité d’aménageur, il devient le trait d’union, l’assembleur, d’une multitude de partenaires – promoteurs, collectivités, architectes, investisseurs… – pour permettre via la réussite d’un projet d’aménagement à fortes ambitions environnementales et durables, de créer de la valeur tout au long de son cycle de vie. Et cet aspect est particulièrement disruptant pour un aménageur.

Écoquartier du Sycomore à Bussy Saint-Georges : vue depuis le chantier du programme de logements Central Garden réalisé par Groupe Pichet

©Christophe Caudroy

À lire aussi

Actualités

Ville durable : FCBA et EpaMarne partenaires en Recherches et Développement

6 décembre 2018

Actualités

Retrouvez les équipes d’EpaMarne au SIMI

4 décembre 2018

Actualités

Ouverture d’un second accès au RER dans le pôle gare de Bussy-Saint-Georges !

3 décembre 2018