IDENTITE

Montévrain : l’écoquartier a trouvé son nom, Les Roseaux

10 déc. 2020

EpaMarne a mobilisé les élus, des commerçants, habitants, riverains, étudiants, associatifs, clubs sportifs pour la recherche d’un nom pour l’écoquartier, vitrine de l’écologie urbaine. Interrogés en début d’été, leurs contributions participent au récit collectif de ce quartier en mouvement.

L’histoire de l’écoquartier, engagée en 2009, sera bientôt partagée sous la forme d’un livret, qui sera un outil d’information et d’aide au travail pour tous les acteurs du projet d’aujourd’hui et de demain : les artistes, les architectes, les promoteurs, les commerçants… qui contribuent à concevoir le développement de la Ville de Montévrain.

 

Parce que 70 % de l’écoquartier est engagé, il s’agit maintenant d’écrire une nouvelle histoire en lui offrant une identité solide :
celle qui donnera l’envie aux habitants d’investir et de s’approprier durablement le quartier.

 

Les panneaux de l’exposition installée place des Nations donnent à voir le projet dans sa globalité, l’espace, la chronologie, les intentions architecturales, les usages. La lettre d’information sera désormais plus régulière et distribuée à l’ensemble des habitants de Montévrain.

Zoom sur ce nouveau nom : Montévrain - Les Roseaux

On appelle « roseau » diverses plantes des sols humides, d’assez grande taille, un végétal très présent à Montévrain. Il est flexible, naturel, accueillant, vivace. Il abrite des mammifères, sert d’outil pour écrire, faire du papier, de la musique ou construire des toits.

 

Sa symbolique souligne les notions de résilience, de souplesse et d’agilité. Dans la fable de Jean de la Fontaine, le roseau est symbole d’une sagesse prudente, faisant de son adaptabilité sa force.

Naturellement en mouvement

Cette signature est une promesse, celle d’un quartier vivant, jeune et familial. Le mouvement est l’ADN de la Ville de Montévrain,
qui se tourne vers l’avenir et imagine des équipements innovants et audacieux.

Partager