Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Photographie d'un bâtiment en verre et en béton sur le campus universitaire de la Cité Descartes

Actualités

Un « MIT » français à l’est de Paris

Amélie Ferrand

Le Monde Économie a publié le 12 décembre 2017 un article sur la structuration, à la Cité Descartes, de I-SITE, pôle de recherche et universitaire de dimension internationale spécialisé sur la ville de demain, au travers du programme FUTURE. Extraits.

Avec 15 000 étudiants et 1 200 chercheurs, la Cité Descartes, à Champs-sur-Marne, entend créer un grand pôle à l’américaine sur le thème de « la ville de demain ».

 

La Cité Descartes, à Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), avance à grands pas vers la création d’un grand pôle de référence français autour de « la ville de demain ». Un pôle regroupant, de façon inédite, une université, un organisme national de recherche, une école d’architecture et deux écoles d’ingénieurs. Un véritable contrepied au plateau de Saclay, où les écoles – Polytechnique en tête – et l’université de Paris-Sud ont, elles, fini par tourner la page d’un grand rapprochement.

 

La création de ce nouvel établissement du Grand Est parisien est le point d’orgue institutionnel du projet Future (French University on Urban Research and Education), labellisé I-SITE (Initiative Science-innovation-territoires-économie) du programme des Investissements d’avenir piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI).

©Le Monde Économie / Illustration Simon Landrein

Les partenaires se donnent les moyens de relever trois grands défis sur le thème de la « smart city » : la ville économe en ressources naturelles et en énergie ; la ville sûre et résiliente ; la ville intelligente au service du citoyen.

 

Partie de rien il y a une trentaine d’années, la Cité Descartes concentre aujourd’hui 25 % de la recherche sur la ville durable. Les acteurs du projet Future disposent déjà d’un terrain d’expérimentation dans leur environnement immédiat. L’aménageur EpaMarne s’est lancé dans un réaménagement du secteur pour en faire un véritable quartier de ville sobre en carbone, et a décidé d’y associer les forces du campus de la Cité Descartes.

 

Lire plus : Le Monde Économie

À lire aussi

Actualités

Un programme de plus de 30 000 m2 d’activités au Val d’Europe en 2019

18 octobre 2018

Actualités

4 équipes sélectionnées pour transformer le quartier du Castermant à Chelles

17 octobre 2018

Actualités

La concertation numérique plébiscitée par les habitants

11 octobre 2018