Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER

Actualités

Métropole : jusqu’où va la ville ?

Amélie Ferrand

Le Monde a publié vendredi 17 novembre 2017 à l’occasion du lancement des prix Le Monde Smart Cities une réflexion globale sur la métropolisation des grandes villes françaises. Extraits.

 

La métropolisation des grandes ­villes françaises donne de plus en plus de poids à quelques grands centres, capables d’attirer vers eux les ressources et les énergies ­humaines.

Dans ce nouveau contexte, les liens tissés ­entre une métropole, ses communes et ses territoires adjacents sont plus cruciaux que jamais.

La métropole de demain, c’est par conséquent celle qui sera branchée sur le plus de routes possible. (…) La ville moderne est une ville de flux : la force de ces courants l’emporte sur celle des lieux. (…) C’est toute une stratégie possible qui émerge. Un territoire ne vit pas à une seule échelle : il faut l’appréhender à différents niveaux en même temps.

Pour avoir une chance de rendre nos villes plus intelligentes, il faut commencer par les visualiser différemment. Et comme tout cela ne se fait pas en un jour, nous devons commencer par répondre à la question : jusqu’où ­devons-nous penser la ville différemment ?

Marne-la-Vallée est connue pour ses parcs Disney, 1ère destination touristique européenne et pour son hub TGV, le plus important de France. Mais Marne-la-Vallée, c’est aussi et surtout un territoire pionnier qui réinvente la qualité de vie urbaine et devient une centralité nouvelle de la Métropole du Grand Paris. Marne-la-Vallée a hérité de son passé de Ville Nouvelle une morphologie en archipel. Sa structure en 4 secteurs de développement en fait un territoire polycentrique par essence où densité et mixité urbaines se conjuguent aux espaces verts et naturels. Ce modèle de développement préfigure l’essor des métropoles, bassins de vie pluri-fonctionnels, au premier rang desquelles la Métropole du Grand Paris.

 

Lire plus : Le Monde

L'info en plus

Eric Cassar, Architecte Urbaniste fondateur de l’agence ARKHENSPACES, a reçu le Grand Prix « Le Monde » – Smart Cities 2017 pour son projet Habiter l’infini, dont EPAMARNE et la Caisse des dépôts ont financé les études dans le cadre de l’Ecocité, afin de transformer le concept de mutualisation des espaces en réalisation concrète, au sein du projet urbain Intégrateur, développé par Linkcity à Champs-sur-Marne (Cité Descartes).

À lire aussi

Actualités

Construction en bois : les promoteurs disent chiche à Macron

23 avril 2018

Actualités

Inauguration d’un programme de logements au Val d’Europe

19 avril 2018

Actualités

Pont de franchissement du RER A à Bussy Saint-Georges : les travaux ont commencé !

18 avril 2018