Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Croquis du projet intégrateur LINKCITY : lot B1 à Champs-sur-Marne

Actualités

Bientôt 30 000 m² pour vivre la ville durable avec Linkcity

Amélie Ferrand

Mardi 13 mars 2018 à 14h30, à l’occasion du MIPIM à Cannes, Linkcity et EPAMARNE ont signé la promesse de vente du lot B1, projet urbain Intégrateur lauréat d’Écocité 2.

Le lot B1 est un programme immobilier mixte comprenant 4 800 m² de bureaux, 125 logements en résidence senior, 272 logements familiaux et 2 800 m² de commerces et services (jardins partagés, logements connectés, conciergerie numérique, espaces de coworking, crèche musicale, restaurant partagé…).

 

Se déployant sur plus de 30 000 m², au cœur de la Cité Descartes, ce projet urbain Intégrateur va être réalisé par LinkCity, à la suite de l’appel à projets Écocité 2. Véritable démonstrateur urbain ayant pour vocation de valoriser les talus situés à proximité de voies ferrées du RER A, l’opération initiée sur le lot B1 pourra être dupliquée sur d’autres sites similaires (RER, train, autoroute…).

 

EPAMARNE a fédéré ce projet, porté par l’innovation urbaine, qui garantit d’accélérer la transition énergétique et écologique des villes et de favoriser l’attractivité de Marne-la-Vallée, l’inclusion et la mixité sociale de la « Ville de Demain ».

 

Le lot B1 apporte des solutions pour optimiser le confort des usages urbains, tels que des façades innovantes (panneaux perforés avec laine minérale et parapluie, traitement des sous faces des balcons et loggias), des dispositifs anti-vibration ou des modélisations acoustiques au niveau de l’îlot.

 

Élaborée par l’agence d’architecture Cobé et Franck Boutté, la performance énergétique du projet Intégrateur est assurée par la mise en place de micro boucle d’eau froide et des structures architecturales bioclimatiques.

 

La ville du XXIe siècle sera aussi connectée. C’est pourquoi, le lot B1 imagine un programme de mixité programmatique, un îlot intergénérationnel et de mutualiser des espaces de vie (chambres d’amis, rooftop, jardins partagés, promenade des 5 sens, économie circulaire, restaurant partagé et espaces de coworking). L’invention de la « Ville de Demain » s’illustre aussi au travers de l’utilisation et de la maîtrise des technologies numériques en milieu urbain. Le lot B1 prévoit donc la construction des bâtiments en BIM, des logements connectés utilisant les opportunités d’applications numériques et l’intégration du programme DIVD au parcours santé interactif et aux bornes de vélos électriques.

À lire aussi

Actualités

Construction en bois : les promoteurs disent chiche à Macron

23 avril 2018

Actualités

Inauguration d’un programme de logements au Val d’Europe

19 avril 2018

Actualités

Pont de franchissement du RER A à Bussy Saint-Georges : les travaux ont commencé !

18 avril 2018