Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Portrait de Doriane Scombart, alternante au Service des Ressources Humaines EPAMARNE/EPAFRANCE, dont le siège social se situe à Noisiel

Actualités

3 questions à … Doriane SCOMBART, alternante au Service des Ressources Humaines

Patricia Ficarelli

Depuis de nombreuses années, EPAMARNE est sensible à l’accompagnement des jeunes en formation au sein de son activité. Accueillir des stagiaires, des apprentis ou bien des alternants s’inscrit dans une véritable culture de l’entreprise où former un alternant est un véritable engagement mutuel. La mise en place d’un tutorat leur offre les meilleures conditions pour acquérir les compétences professionnelles nécessaires et les accompagner vers la réussite aux examens et l’obtention de leur diplôme. Nous avons décidé de donner la parole à l’une de nos alternantes, Doriane SCOMBART, pour savoir comment elle vit cette expérience parmi nous.

Doriane, peux-tu nous parler de ton parcours scolaire et nous dire pourquoi tu as choisi l’alternance ?

J’ai étudié dans le cadre d’une licence de droit où je me suis spécialisée dans le droit du travail en 3ème année. Etudiante mais également salariée durant mon cursus, mes diverses expériences professionnelles, plus ou moins réussies, ont fini de me convaincre de m’orienter vers les ressources humaines. C’était devenu une évidence !
Pour cela, j’ai intégré l’école SUP des RH qui proposait des formations en alternance aux métiers des ressources humaines. Cette démarche d’alternance était pour moi une solution parfaite pour continuer à avoir un pied dans le monde du travail. La faculté, par sa trop grande liberté d’organisation du travail, ne répondait pas vraiment à mes attentes. Il est plus facile d’assimiler les connaissances quand il y a une mise en pratique en milieu professionnel que lorsque nous sommes sur un banc à la FAC. J’avais réellement besoin d’un cadre de formation plus structuré et encadré, même si c’était synonyme d’un travail personnel plus important. C’est ce que j’ai trouvé dans l’alternance et je ne regrette absolument pas ce choix. Dans ce contexte, je suis donc arrivée à EPAMARNE en septembre 2016 pour une formation de 2 ans.

Cela fait plus d’un an et demi que tu es parmi nous, au sein du Service des Ressources Humaines, peux-tu nous en dire un peu plus sur tes tâches et ton intégration dans ce service ?

Je suis en appui RH et j’interviens donc dans de nombreux domaines. A travers l’élaboration de nombreux tableaux EXCEL, par exemple, je construis les éléments de suivi des indicateurs RH (entrées/sorties, éléments de la BDES, bilan social, etc…). Ce travail permet de nourrir les échanges avec les représentants du personnel de la DUP ou du CHSCT. Il m’est d’ailleurs arrivée de présenter certains de ces indicateurs, en séance du CHSCT en soutien de la responsable RH. Je participe également à l’assistance de la paie, du recrutement ou à la gestion et suivi des intérims et stagiaires, un peu la formation à mes débuts… Je fais également de la veille juridique, c’est essentiel dans ce milieu. En fait, je suis sollicitée sur des sujets spécifiques en fonction des besoins du moment de l’entreprise. Ainsi par exemple, j’ai eu l’occasion de m’occuper de l’organisation des élections professionnelles en 2016. C’était vraiment très formateur. Cette multitude de tâches RH nourrit en moi un vrai sentiment de satisfaction.

Pour ce qui est de l’intégration, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes expérimentées, dont ma tutrice et responsable RH, qui m’ont accompagné, expliqué et appris tout au long de mon parcours, la complexité et la gestion rigoureuse qu’exige le fonctionnement d’un service des ressources humaines.

Ton expérience EPAMARNE se terminera cet été, avec nous le souhaitons une réussite à tes examens, quels sont tes projets ?

Je vais entamer une dernière année de master afin d’obtenir un diplôme de manager de ressources humaines. Je poursuis l’alternance et, pour enrichir et diversifier mon parcours, je souhaite maintenant intégrer une entreprise privée. En travaillant à EPAMARNE, j’ai découvert une situation particulière liée à un statut d’opérateur public d’Etat où toutefois les salariés relèvent du droit privé. C’était vraiment très enrichissant. Cette expérience m’a également permis de resserrer mon projet professionnel et de me projeter dans une entreprise à taille humaine, donc plutôt PME. Cette dimension humaine, où chacun s’appelle par son prénom et échange est essentielle pour moi. Enfin, sur le long terme, je souhaite devenir responsable des ressources humaines.

Doriane, parce que tu es un profil particulier, tu auras une question 3bis ! EPAMARNE encourage les jeunes talents en alternance à nous rejoindre, quels conseils pourrais-tu donner à nos futures recrues ?

Alors, lorsque l’on arrive à EPAMARNE, on se retrouve face à une multitude de métiers ! On découvre des noms de postes mais on ne sait pas toujours en quoi consistent les métiers, quels liens ils ont entre eux, qui fait quoi ? Alors, je dirais, et ce quelque soit le profil de l’alternant, c’est d’aller au contact des salariés, d’échanger pour comprendre leur environnement et leur rôle dans le projet d’entreprise. La communication interne ou externe sur les enjeux stratégiques est utile mais il ne faut pas hésiter à approcher les salariés… Pour l’avoir fait, les échanges sont vraiment riches et authentiques. Cela participe aussi à l’intégration dans l’entreprise.

Enfin… la question bonus : en 3 mots comment qualifierais-tu ton parcours en alternance avec nous ?

Lorsque je repense à mon parcours à EPAMARNE, les mots qui me viennent à l’esprit sont : « généreux », « mouvementé » et allez j’ose le dire… « kiffant » !

À lire aussi

Actualités

Le BIM en 10 questions

1 juin 2018

Actualités

Une maison du projet à la Cité Descartes

30 mai 2018

Actualités

EPAMARNE engage une réflexion sur la RSE

28 mai 2018