EpaMarne EpaFrance, l'âme dans l'aménagement

Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER

Actualités

EpaMarne construit la ville tout en améliorant la biodiversité

Est-ce que la ville et la nature doivent s’opposer ? Est-il possible de construire, tout en respectant la biodiversité ? Les animaux ont-ils droit de cité ? Autant de questions auxquelles EpaMarne-EpaFrance répondent, en accordant, dans la conception de leurs projets, une attention toute particulière portée à nos amis les bêtes et à Dame Nature. Habiter en ville, en harmonie avec les végétaux et les animaux, c’est possible !

photo Antoine Meyssonnier

Alors que quatre français sur cinq vivent aujourd’hui en ville, le besoin de nature devient un fait de société. Cette envie de vert s’exprime partout, sur les balcons, les terrasses mais aussi les squares et les jardins. Les exigences du développement durable appellent l’aménageur à aller plus loin pour bâtir la ville-nature. L’enjeu est de créer de nouvelles formes urbaines qui s’insèrent dans l’espace naturel pour en préserver ses fonctionnalités. Il convient donc d’agir à toutes les échelles du territoire afin de favoriser un cadre de vie qui s’adapte aux évolutions de la société et du climat, tout en économisant le foncier.

 

Le périmètre d’intervention d’EpaMarne-EpaFrance est riche d’espaces naturels : la Vallée de la Marne, la forêt d’Armainvilliers, la vallée de la Brosse, pour ne citer qu’eux, mais aussi les nombreux espaces agricoles et boisés. Des opérations d’aménagement conduites sur les Coteaux de la Marne à Torcy, à Montévrain, Bussy Saint-Georges, Ferrières-en-Brie, Collégien ou encore à Coupvray prennent place dans cet écrin. Partout, l’ambition reste la même : construire des morceaux de ville tout en préservant la faune et la flore. Mieux, penser les projets urbains pour qu’ils participent à la préservation et l’amélioration de la biodiversité.

Des écologues au service de l’aménagement

Dans cette optique, un métier inattendu vient renforcer les professionnels de la construction et de l’aménagement : l’écologue. Il travaille, comme sur les ZAC Le Sycomore à Bussy-Saint-Georges ou encore sur celle des Trois Ormes à Coupvray, à trouver des solutions innovantes pour préserver l’écosystème local. Lesquelles ? Par exemple avec la mise en place de trames noires, espaces où l’éclairage urbain est adapté pour respecter la vie nocturne des animaux. Ou encore, par l’installation de micro-habitats reproduisant des abris naturels et idéaux pour les insectes, les reptiles, les petits animaux et même les oiseaux. C’est toute la chaîne alimentaire de la faune et de la flore qui ainsi se régénère ! Autre exemple, sur la ZAC de Lamirault Croissy à Croissy-Beaubourg, EpaMarne fait appel à un bureau d’études spécialisé dans l’environnement et la biodiversité. Sur les 72 hectares urbanisables, EpaMarne a choisi une programmation permettant d’en restituer le tiers à la nature. Les flux de circulation de la faune ont été étudiés pour adapter la programmation. Des prescriptions sont pensées à l’échelle du lot pour préserver les continuités écologiques sur l’ensemble du site et au-delà.
EpaMarne-EpaFrance contribuent ainsi, en recréant des espaces propices au maintien des conditions de vie de la faune et de la flore locales, à préserver le développement d’espèces protégées, menacées de disparaître en cas d’urbanisation trop intensive.

 

L’opération d’aménagement menée sur la ZAC de Coupray est en tout point emblématique de l’implication de l’aménageur en faveur de la nature en ville. Sur les 60 hectares du site, la nature occupera à terme plus de 40 % de l’emprise au sol et la préservation des espaces ouverts en renforcera la biodiversité. Respect du patrimoine naturel existant, maintien des continuités écologiques, préservation des espaces boisés et herbacés, gestion intelligente des eaux pluviales au travers de noues et de bassins contribuant qualitativement au paysage, stratégie lumineuse… sont autant de dispositifs appliqués à ce futur quartier exemplaire.

 

Est-ce un hasard si la ZAC de Coupvray est lauréate de l’appels à projets lancé par la Région Ile-de-France « 100 quartiers innovants et écologiques » ?

Commandez votre exemplaire papier !

  Les champs munis d'une étoile * sont obligatoires.








Voir notre politique de confidentialité

À lire aussi

Actualités

SiLaVille ou comment jouer à l’urbaniste

6 juillet 2020

Actualités

Transition environnementale : il est possible d’innover tout en maîtrisant les coûts de construction

2 juillet 2020

Actualités

Collégien – Un nouveau parc d’activité en bois

30 juin 2020