Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Modélisation de logements dans l'écoquartier Le Sycomore, programme de logements Liv'in Bussy (Lot SY4) - BBCA

Actualités

2 programmes labellisés BBCA à Marne-la-Vallée

Camille Petit-Gas

Deux opérations de logements situées à Noisiel et à Bussy Saint-Georges ont reçu en 2016 le label BBCA (association pour le développement du bâtiment bas carbone). Ils figurent parmi les quinze premiers programmes de France labellisés Bâtiment bas carbone.

Démarche inédite au niveau mondial, le label BBCA permet de mesurer l’empreinte carbone des bâtiments tout au long de leur cycle de vie (construction- exploitation-fin de vie). « La prise en compte des émissions carbone était le chaînon manquant de l’effort environnemental accompli jusqu’à présent par les acteurs du bâtiment. A l’heure actuelle, l’urgence, c’est le climat et le climat, c’est le carbone », avait déclaré Stanislas Pottier, président de l’association BBCA, lors du lancement du label en décembre 2015.

 

Le référentiel BBCA est construit autour des réductions d’émissions de CO2 par une construction raisonnée et une exploitation maîtrisée du bâtiment, et valorise le stockage du CO2 et le recyclage.

Résidence étudiante à Noisiel - Crédit Agricole Immobilier

© Cabinet Gera Architecte

Résidence étudiante à Noisiel

À Noisiel, d’ici fin 2017, Crédit Agricole Immobilier livrera une résidence étudiante composée de 230 studios étudiants répartis sur cinq étages, conçue par le cabinet Gera Architecte. Sa particularité : une structure entièrement constituée de modules de bois issus de forêts gérées durablement. Les émissions en CO2 du bâtiment seront réduites de 38 % par rapport à un immeuble équivalent.

Programme de 221 logements dans l’écoquartier du Sycomore à Bussy Saint-Georges

Le programme LIV’IN Bussy Saint-Georges conduit également par Crédit Agricole Immobilier prévoit pour fin 2018, la construction en bois de 221 logements en accession à la propriété. Sa particularité : une attention particulière portée à son intégration paysagère, la gestion des eaux pluviales et la préservation de la biodiversité.

Construire la ville durable de demain

Ces programmes font écho à l’ambition d’EPAMARNE de construire la ville durable de demain et appuie sa volonté de réduire la consommation énergétique de ses opérations d’aménagement et de développer la construction bois.

Devenir la référence nationale en matière de construction durable

Après avoir lancé la construction de 1800 logements en bois en 2 ans (2015 et 2016) et réalisé en bois plus d’un tiers de sa production de logements en 2017, EPAMARNE vise la production de la moitié de ses nouveaux logements en bois. Pour ce faire, il mobilise sur le territoire de Marne-la-Vallée un réseau de partenaires de la construction bois comme l’Institut Technologique FCBA (Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement) et l’association professionnelle Adivbois, ainsi que des constructeurs comme Techniwood, Woodeum, Arbonis ou encore Ywood…

 

EPAMARNE contribue, en prescrivant l’utilisation du bois et d’écomatériaux aux promoteurs, à la naissance et au développement d’une véritable filière française de matériaux de construction biosourcés, créatrices de nouveaux emplois. L’industrialisation de la filière bois constitue une réponse d’avenir face à la raréfaction des matériaux.

À lire aussi

Actualités

Appel à promoteurs pour la construction de 124 logements à Bussy Saint-Georges

25 juillet 2018

Actualités

L’écoquartier de Montévrain poursuit ses engagements vers la ville durable

13 juillet 2018

Actualités

Terre crue

12 juillet 2018