EpaMarne EpaFrance, l'âme dans l'aménagement

Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER

Actualités

10 actions menées hier, 10 objectifs fixés pour 2020

Communiquée en début d’année, la feuille de route Innovation des aménageurs publics de l’est parisien partage leurs ambitions et engagements pour l’année 2020. Ici, ils rendent compte également du traitement et de l’aboutissement des 10 objectifs qu’ils s’étaient fixés en 2019.

Conduire un projet urbain avec EpaMarne-EpaFrance pour pilote, initier un partenariat de recherche, engager une coopération pour répondre à un appel à projets… C’est recevoir la promesse de l’innovation. Depuis la méthode de travail jusqu’à l’objet final, l’innovation telle qu’elle est menée est nécessairement maîtrisée, opérationnelle et réplicable. 

 

L’ADN des Epa est fait d’innovation et leurs gènes de défis ambitieux.

 

Voir le bilan 2019 et les objectifs de la feuille de route 2020

10 objectifs pour 2020

Parce que l’innovation émerge à la croisée des compétences et qu’elle est collective, nous vous convions à rejoindre cette démarche. Les propositions d’innovation pourront être appréciées au regard de leur maturité, réplicabilité et adéquation avec les spécificités du territoire. Les partenariats avec les acteurs du territoire sont privilégiés : collectivités, universités, laboratoires de recherche, entreprises, startups, instituts techniques… En fonction des sollicitations, les Epa peuvent tenir plusieurs rôles, soit “leader”, “accompagnateur” ou “facilitateur”.

 

  • 1. Climat : Lancer avec un industriel une opération immobilière pilote “zéro déchet” 
  • 2. Climat : Expérimenter un nouveau dispositif de consultation à 4 : maître d’ouvrage, maître d’œuvre, entreprise et scieur, pour une opération en construction bois
  • 3. Climat : Gagner l’appel à manifestation d’Intérêt “E+C- Quartier” de l’ADEME
  • 4. Climat : Engager une démarche d’envergure d’optimisation des déblais-remblais pour l’ensemble des opérations d’aménagement
  • 5. Santé : Lancer la construction d’un living lab “bois-confort” avec les partenaires FCBA-CODIFAB-FRANCE BOIS FORÊT
  • 6. Santé : Engager une opération immobilière pilote sur la qualité de l’air et le confort d’été
  • 7. Nature : Concrétiser une première transition écologique du patrimoine agricole du territoire en 20 ha de maraîchage et d’arboriculture biologiques
  • 8. Nature : Développer avec le CSTB un nouvel outil, “le checker BIM biodiversité”, pour évaluer concrètement l’impact environnemental d’une opération immobilière
  • 9. Cohésion sociale : Gagner un appel à projets en faveur de l’urbanisme transitoire
  • 10. Mobilité : Gagner un appel à projets pour promouvoir les mobilités douces et actives

Bilan des 10 objectifs Innovation fixés en 2019

  • 1. Carbone : gagner l’appel à projets Expérimentation du véhicule routier autonome de l’ADEME
    Cette initiative visait à soutenir des projets d’expérimentation de cas d’usages de véhicules autonomes, dans le domaine de la mobilité individuelle, partagée ou collective, du fret et de la logistique. Malgré une candidature non retenue, les Epa poursuivent leurs efforts et leur travail partenarial pour améliorer la mobilité sur l’ensemble de leurs territoires d’intervention.

 

  • 2. Carbone : Gagner l’appel à projets Vélo du quotidien de la Région IDF
    Gagné ! Pistes cyclables, itinéraires aménagés ou encore parkings faciliteront la pratique du vélo au quotidien à la Cité Descartes (Champs-sur-Marne) et à Bussy Saint-Georges grâce au soutien de la Région. Les études pour la Cité Descartes seront lancées en 2020 et les travaux à Bussy Saint-Georges sont en cours. Pour mener à bien ce programme, la Région Île-de-France subventionne à hauteur de 50 % les travaux visés.

 

  • 3. Carbone : Initier une opération immobilière bois – paille
    La consultation pour une opération de 45 logements construits en structure bois et isolés en paille a été lancée en septembre 2019. L’Epa privilégiera les ressources locales afin de limiter l’impact carbone de l’opération. Elle sera réalisée dans l’écoquartier du Sycomore à Bussy Saint-Georges. La maîtrise d’ouvrage sera désignée au 1er semestre 2020.

 

  • 4. Carbone : Aider à définir le référentiel BBCA “E+C- Quartier”
    La Cité Descartes a été retenue pour déployer la démarche “E+C- Quartier”. Les choix en matière de planification, de morphologie urbaine, de localisation des emplois, de gestion des mobilités… sont autant de facteurs qui impactent fortement la performance énergétique du quartier. En 2019, EpaMarne a amorcé le développement de la méthodologie d’évaluation Énergie-Carbone à l’échelle du quartier. Les premiers tests seront réalisés au 1er semestre 2020.

 

  • 5. Santé : Établir un référentiel territorial “aménagement et santé”
    EpaMarne a mené plusieurs actions pour viser un urbanisme favorable à la santé : diagnostic santé sur la ZAC des Hauts de Nesles, intégration de la thématique santé dans un processus itératif de co-conception à l’échelle d’un quartier, montage d’un quartier “zéro stress”, participation au projet ISaDOrA piloté par la Direction générale de la Santé et l’ADEME… Riche de ces expériences, un référentiel “aménagement et santé” a été élaboré. En 2020, il sera partagé avec les partenaires des Epa dans une optique d’expérimentation et d’amélioration continue.

 

  • 6. Santé : Engager une opération immobilière “santé” pilote
    La démarche “Habiter Autrement 2”, déployée au Sycomore à Bussy Saint-Georges, a retenu le groupement emmené par Bouygues Immobilier avec I3F et Agencity Promotion pour le projet “Balcon sur forêt” de 259 logements. Le projet façonne un environnement sain et écologique, avec 300 arbres plantés au cœur de l’îlot. Il utilisera la démarche “nudge” pour inciter les futurs habitants à des comportements éco-responsables, bénéfiques pour l’environnement et la santé.

 

  • 7. Nature : Créer une zone d’activités à haute valeur environnementale
    Construire tout en améliorant la biodiversité du site, tel est l’objectif porté pour l’aménagement de la ZAC Lamirault Croissy-Beaubourg. À l’horizon 2030, 230 000 m² d’activités seront réalisés tout en préservant le patrimoine naturel local et en offrant aux 1 500 emplois attendus un environnement de travail naturel et paisible. Le bureau d’études Biotope accompagnera EpaMarne dans cette démarche. Les premières opérations seront engagées au 1er semestre 2020.

 

  • 8. Nature : Concevoir une opération “zéro rejet” d’eau pluviale à l’échelle du quartier
    L’expérimentation se déroule sur la ZAC Les Hauts de Nesles (Champs-sur-Marne). Le dossier Loi sur l’eau sera instruit au 1er trimestre 2020 et les prochaines consultations d’opérations immobilières intégreront quatre principes du “zéro rejet” : préserver le volume et la qualité de la ressource naturelle, réduire l’empreinte carbone des travaux d’aménagement en réduisant le nombre d’ouvrages enterrés, limiter les risques d’inondation en imperméabilisant les sols le moins possible, et enfin, réduire les coûts d’investissement pour l’aménageur et la collectivité.

 

  • 9. Fabrique de la ville : Développer une plateforme de concertation numérique à l’échelle du territoire
    À l’issue d’un challenge numérique lancé avec Cap Digital, EpaMarne a retenu l’agence 1001 Rues pour développer un serious game à l’échelle des 44 communes du périmètre d’intervention des Epa. Au travers d’un outil simple et ludique, les utilisateurs deviendront aménageurs et imagineront la ville de demain. Les nouveaux usages, attentes et tendances identifiés via le jeu SiLaVille amélioreront les opérations portées par les Epa. Le prototypage est en cours pour un déploiement auprès du grand public en 2020.

 

  • 10. Fabrique de la ville : Lancer un groupe de travail “instruction PC BIM” à l’échelle du quartier
    Après le dépôt du premier permis de construire en BIM en 2016, les Epa souhaitent réaliser l’ensemble de la démarche d’instruction : de la modélisation des règles du PLU, la réalisation du PC, l’instruction de la collectivité en BIM jusqu’à l’accompagnement et la formation de l’instructeur. Le partenariat avec le CSTB a été renouvelé à l’automne 2019. La convention “expérimentation PC BIM” débutera début 2020.

En savoir plus

À lire aussi

Actualités

Chez EpaMarne, le bonheur se cultive tous les jours !

20 mars 2020

Actualités

Fermeture des chantiers en respect de la sécurité de chacun

17 mars 2020

Actualités

Logements : découvrez nos consultations 2020 !

12 mars 2020