Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER

ARCHITECTE - URBANISTE

Agence Bélus & Hénocq Architectes

Hors des modes et des tendances, les projets de l’agence sont avant tout issus d’une observation attentive et minutieuse des lieux et des situations construites pour en extraire ce qui les rend à la fois «uniques» et «aimables» et magnifier tout ce qui donne envie d’y habiter.

Taillé sur mesure, chaque projet est travaillé jusqu’à l’évidence pour s’intégrer parfaitement dans son environnement. Le travail en plan est le vecteur privilégié de la recherche architecturale. Il s’agit d’un tout qui s’étend du plan de masse au détail, de l’étude au chantier pour servir les mêmes objectifs. Guillaume Belus et Adrien Hénocq s’appliquent à apporter le même regard bienveillant, le même degré d’attention à tous les recoins du projet ainsi qu’à son environnement. Le plan comme genèse donne vie à une architecture simple, claire et rigoureuse.

Cette architecture « fonctionnaliste », n’est jamais aussi bien réussie que lorsque son résultat dépasse le programme et que le projet porte en lui les germes d’un développement futur. Cette flexibilité d’usage et cette capacité d’adaptation ne se traduit ni en tableaux ni en chiffres, elle est pourtant la condition d’une construction durable, à l’épreuve du temps. «L’architecture, c’est l’art de rendre nécessaire le superflu» disait l’architecte austro-américain Frederick Kiesler». L’art de créer des lieux où l’on ait «plaisir» à habiter» pourrait-on ajouter.

L’architecture n’est réussie que lorsqu’elle fait sens, qu’elle devient sensible et émouvante en plus d’être efficace. Basé sur une approche bioclimatique, les projets s’appliquent à tirer le meilleur parti de chaque situation avant de convoquer la technique. L’engagement de l’agence pour le développement durable intègre une réflexion sur le mode constructif.

Partant du constat que le secteur de la construction capitalise à lui seul 28% des émissions de CO2, le modèle du tout béton à la française est réinterrogé pour contribuer à l’effort de valorisation des alternatives constructives. Chaque matériau, chaque mode constructif doit être utilisé à sa juste place dans le projet architectural. Il n’y a pas de bonne recette sans expérience et sans amélioration constante de l’acte de construire.

Chaque projet est donc un assemblage des modes constructifs les plus pertinents pour une situation donnée. C’est pourquoi, l’agence a fait la part belle à la construction bois sous toutes ces formes et se tourne également vers d’autres modes constructifs incluant l’ossature métallique, la pierre ponce ou le béton de chanvre. A l’étanchéité et l’imperméabilisation totale des bâtiments sont privilégiés la perméance des matériaux, le travail sur l’inertie et le phasage, sources de confort pour les utilisateurs. En complément, le choix des équipements techniques est l’occasion de privilégier des solutions simples et durables en fonctionnement et en maintenance. L’agence reste attentive à toutes les innovations qui tendent vers un fonctionnement passif des installations.

Guillaume Belus et Adrien Hénocq sont diplômés de l’école d’architecture-Paris-Tolbiac sous la direction d’Alexandre Chemetoff. Amis de la première heure, ils furent d’abord fondateurs et associés de l’agence Groupe des Cinq de 1998 à 2001. Jusqu’en 2008, ils travaillent pour des particuliers, obtiennent leurs premières commandes et collaborent avec Dusapin Leclercq, Olivier Chaslin, Virginie Picon Lefebvre architectes ainsi qu’avec L’Atelier de Paysages Bruel-Delmar.

La création en 2008 de l’agence Belus & Hénocq architectes confirme le développement de leur activité dans le secteur de la commande publique. Logements, aménagements urbains ou équipements…

Adrien Hénocq est régulièrement sollicité comme enseignant vacataire. Il a notamment enseigné à l’École nationale du paysage de Versailles (2012) auprès de Charles Dard ainsi qu’à l’École d’architecture de la ville et des territoires de Marne-la-Vallée entre 1999 et 2004. Par ailleurs, il est appelé comme consultant dans le cadre de cycles de formation. Il a notamment assuré des formations sur la construction bois pour le groupe Procivis, filiale du Crédit Immobilier de France.

Guillaume Belus est architecte conseil de l’état depuis 2015. Il a obtenu le diplôme «ingénierie et architecture à haute qualité environnementale» promotion 2010 (dispensée par Score 2D et l’École d’architecture de Paris La Villette). Cette formation confirme l’investissement incessant de l’agence pour la création d’une architecture plus responsable.

Source : Site officiel de l’agence Bélus & Hénocq Architectes

Nos projets en commun

La Cité Descartes, là où s’invente la ville durable

Désignée Pôle d’Excellence du Grand Paris, la Cité Descartes concentre le quart de la R&D française consacrée à la ville durable. Et l’innovation urbaine qui se prépare à...