Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER

ACADEMIE

Académie de Créteil

L’académie de Créteil décline la politique éducative nationale en tenant compte des spécificités des établissements et de ses trois départements. Elle regroupe l’ensemble des services administratifs gérant les personnels enseignants, administratifs, techniques, sociaux, de santé (ATSS), de direction et d’inspection. Elle est pilotée par Béatrice Gille, rectrice de l’académie de Créteil, chancelière des universités. La rectrice est responsable du service public de l’Éducation dans l’académie, de la maternelle à l’université. Pendant la durée de sa fonction, elle met en place la politique de la ministre de l’Éducation nationale tout en l’informant de la situation de son académie. Dans le cadre de la politique ministérielle, elle travaille en collaboration avec les collectivités locales et les acteurs socio-économiques pour valoriser les spécificités territoriales de son académie. La rectrice est secondée par le secrétaire général et ses adjoints qui, sous sa tutelle, sont responsables de l’administration générale de l’académie.

Le rectorat de Créteil compte plus de 900 personnels. C’est le siège de l’académie et la représentation du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il fait partie des services déconcentrés de l’État, c’est-à-dire qu’il assure le relais sur le plan local des décisions prises au niveau national et gère localement les services de l’État. Il regroupe l’ensemble des services administratifs gérant les personnels enseignants, administratifs, techniques, sociaux, de santé (ATSS), de direction et d’inspection. C’est donc l’administration du rectorat qui gère les enseignants du second degré.

Le rectorat a pour mission de veiller à l’application de toutes les dispositions législatives et réglementaires se rapportant à l’Éducation nationale, définir la stratégie académique d’application de la politique éducative nationale, assurer la gestion du personnel et des établissements, développer des relations avec les autres services de l’État intervenant dans l’académie, les milieux politiques, économiques, socio-professionnels et notamment avec les collectivités territoriales, intervenir dans le programme régional de formation conduit par le conseil régional, rendre compte au ministre du fonctionnement du service public de l’Éducation nationale dans l’académie qu’il dirige.

L’académie de Créteil compte trois départements : la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne.
Dans ces trois départements, les directions des services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN), pilotées par un directeur académique des services départementaux de l’Education nationale (DASEN), sous l’autorité de la rectrice d’académie, mettent en œuvre la politique éducative académique dans les écoles primaires et les établissements du second degré du département.

Leur action quotidienne s’articule autour de trois principales missions : gérer la scolarité des élèves, des écoles, des collèges et des lycées, répartir les moyens d’enseignement dans les écoles et les collèges  puis assurer la gestion des personnels enseignants du premier degré. Afin de faciliter le déploiement de la politique académique et de l’adapter aux territoires, les départements sont également découpés en districts et en réseaux.

La rectrice d’académie est aussi chancelière des universités. Dans l’académie de Créteil, quatre universités sont de son ressort : Université Paris 8 de Vincennes – Saint-Denis, l’Université Paris 13 de Villetaneuse – Bobigny – Saint-Denis , l’Université Paris Est Créteil (UPEC) et l’Université Paris Est Marne-la-Vallée (UPEM).

L’académie de Créteil compte également d’autres établissements d’enseignement supérieur, de Grandes écoles et instituts publics ou privés comme l’ENS Louis Lumière, l’ENS Cachan, Supmeca ESPE Créteil, École d’architecture de la ville & des territoires (École nationale d’archi­tecture de Marne-la-Vallée), École nationale d’architecture de Paris-Val de Seine, École nationale des ponts et chaussées (École des Ponts ParisTech), École nationale des sciences géographiques (ENSG), École nationale vétérinaire d’Alfort, ESIEE Paris, École française d’électronique et d’informatique (EFREI), École spéciale des travaux public, du bâtiment et de l’industrie (ESTP), Institut européen d’administration des affaires (INSEAD), etc.

Source : Site officiel de l’académie de Créteil, août 2017

Nos projets en commun

La Cité Descartes, là où s’invente la ville durable

Désignée Pôle d’Excellence du Grand Paris, la Cité Descartes concentre le quart de la R&D française consacrée à la ville durable. Et l’innovation urbaine qui se prépare à...