Stage 4 à 6 mois

Parmi les premiers aménageurs résidentiels de France et aménageurs de référence de l’est parisien, EpaMarne-EpaFrance mettent leurs savoir-faire en développement urbain et économique au service des acteurs publics et privés de la 1re et 2de couronne parisienne. Les Établissements publics d’aménagement, historiquement chargés de développer la ville nouvelle de Marne-la-Vallée (27 communes), interviennent aujourd’hui sur un périmètre de 44 communes, réparties sur les départements du 77, 93 et 94, représentant plus de 600 000 habitants. Ils emploient 120 personnes et réalisent un chiffre d’affaires annuel cumulé de 80 millions d’euros. Les EPA participent à la production de nouveaux logements et contribuent à l’accueil d’activités économiques en apportant des réponses concrètes aux défis écologiques et sociaux ainsi qu’aux évolutions des modes de vie des habitants. Par leurs interventions sur le long terme, leurs capacités opérationnelles et leurs modes d’action diversifiés, les EPA améliorent l’attractivité du territoire et déclenchent des investissements publics et privés.

Affectation et positionnement dans l’organisation

  • Affecté au sein de la Direction Générale/Cellule de prospection
  • Poste placé sous l’autorité hiérarchique du Directeur Général Adjoint
  • Poste placé sous le tutorat d’une cheffe de projet confirmé

Mission de la Direction Opérationnelle - Cellule Prospection

Au sein de la Direction Général, la cellule prospection initie les opérations d’aménagement des établissements publics sur son périmètre et les suit jusqu’à leur passage à l’opération. Elle couvre un ensemble de sujets à visée stratégique ou fonctionnelle, ou tout autre tâche qu’il convient de réaliser à l’initiative et sous la responsabilité de la direction générale. Ceci se justifie, dans la continuité du décret de 2016 portant sur l’élargissement du territoire d’EpaMarne, par le contexte partenarial élargi d’EpaFrance (contexte particulier lié à la perspective d’évolution de la convention de 1987 avec Disney), par le potentiel de développement de l’ensemble du territoire des deux EPA, en lien avec les orientations de l’État et/ou des collectivités locales, et par une situation interne spécifique aux EPA. La cellule de prospection dotée d’objectifs et d’une organisation qui s’appuie sur les contributions des membres de toutes les directions des EPA pour constituer un groupe de travail à géométrie variable dans l’espace et dans le temps. Elle mène les réflexions en amont d’une opération d’aménagement, obtient les accords politiques des collectivités pour lancer les études préliminaires. Elle assure le suivi des commandes politiques et conduit, avec les collectivités et les administrations concernées, l’ensemble des procédures nécessaires à la mise en œuvre des opérations. Elle travaille en transversalité avec l’ensemble des directions et s’appuie sur ressources de la direction générale.

Missions principales du poste

Le chef(fe) de projet junior se formera auprès de l’équipe prospection afin d’acquérir les compétences lui permettant à terme de réaliser les missions confiées à un chef de projet dans le cadre d’une équipe-projet. Dans les périmètres d’interventions d’EpaMarne et d’EpaFrance et de ses filiales, sous la responsabilité de la cheffe de projet confirmée, le/la chef(fe) de projet junior consacrera son temps aux missions de prospection. Il/elle doit avoir une bonne appréhension des enjeux locaux dans leur diversité, leurs perspectives territoriales, leur transcription dans des projets et leur capacité à susciter des leviers économiques et des portages politiques, à cet effet il/elle :

  •  Contribue à la définition d’une vision transverse du territoire et participe activement à l’ensemble des travaux de la cellule de prospection.
  • Contribue à la mise en place d’une stratégie territoriale portée par une assise politique large et œuvrera à affiner progressivement et collégialement sa définition.

Le chef de projet junior aura la charge d’appuyer la cheffe de projet confirmée à la définition des projets mixtes, de logements, activités, commerces… en phase pré-opérationnelle, il/elle contribue aux démarches collaboratives d’exploration et d’élaboration des nouveaux projet, poursuit l’avancement des projets étudiés à travers des phases de validation normées et doit en cela respecter les enjeux et les priorités d’EpaMarne et d’EpaFrance. Son action contribuera à la création échelonnée de nouveaux projets qui feront l’objet par la suite d’une prise en charge par les Directions Opérationnelles. Ses activités principales : Il/elle contribuera aux réflexions et échanges internes et externes en vue d’établir un portefeuille de projets à étudier.

  • Il/Elle appuiera la cheffe de projet référente dans le pilotage les équipes de maîtrise d’œuvre chargées des projets,
  • Il/Elle appuiera la cheffe de projet référente dans le montage et le suivi des opérations d’aménagement et contribuera à piloter le travail de l’équipe projet en supervisant à ce titre des études d’urbanisme et techniques et des procédures d’aménagement.
  • Il/Elle contribuera également à engager la création de nouvelles ZAC.
  • Le/La chef(fe) de projet junior contribuera au suivi des études.
  • Il/Elle contribuera à mettre en œuvre des projets d’urbanisme transitoire visant permettant la gestion de l’attente et la préfiguration des futures opérations d’aménagement.

Pour ce faire :

  •  Il/Elle s’appuiera sur les outils de gestion de projet déployés au sein de l’établissement.
  • Il/Elle appuiera la cheffe de projet référente dans la supervision de la maîtrise d’ouvrage de l’ensemble des études pré opérationnelles assurées par un ingénieur chargé d’opérations, le cas échéant.
  • Il/Elle contribuera la conception urbaine des opérations futures, en lien avec l’ingénieur-chargé d’opérations
  • Il/Elle contribuera à la définition collective du programme des opérations futures en lien avec les responsables de développement.
  • Il/Elle contribuera à animer le travail de l’équipe projet pluridisciplinaire à géométrie variable, sur laquelle il/elle aura une autorité fonctionnelle concernant la conduite des études dont il/elle aura la charge.
  • Il/Elle veillera à développer les relations transversales avec les autres directions de l’établissement tant au profit du projet qu’à celui de travaux prospectifs et méthodologique
  • Il/Elle représentera, par délégation, l’établissement public au sein des instances de pilotage de ces projets.

Dans ce cadre, le/la chef(fe) de projet junior H/F sera associé à 2-3 projets et participera à la réalisation de certaines missions sous le contrôle de la cheffe de projet référente.

Profil & qualités requises

Profil :

  • Préparation d’une formation supérieure BAC+4/5 d’ingénieur en BTP, génie urbain ou urbanisme avec une bonne sensibilité à l’aménagement urbain et au développement durable.

Qualités requises :

  • Aptitude à comprendre le comportement professionnel et l’acquisition des codes de l’entreprise : l’alternant H/F devra se forger un état d’esprit professionnel et de compréhension du bon positionnement,
  • Capacité d’adaptation, d’organisation et d’anticipation permettant d’anticiper les missions confiées par rapport au rythme de l’alternance,
  • Esprit d’analyse et de synthèse,
  • Qualités rédactionnelles,
  • Sens du travail en équipe et du relationnel.
  • Appétence pour les questions urbaines, paysagères et architecturales

Les candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser au service des ressources humaines :

recrutement@epa-marnelavallee.fr

Partager