Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Photographie aérienne de la ZAC de Montévrain Université et de la ZAC du Pré au Chêne - ZAC des Gassets (Juillet 2016)

Actualités

Val d’Europe : bientôt un pôle universitaire de 10 000 étudiants

Amélie Ferrand

Les établissements publics de Marne-la-Vallée, EPAMARNE / EPAFRANCE, ont cédé à l’État, à l’euro symbolique, un terrain situé sur les communes de Montévrain et Serris pour la réalisation du Campus Première Pierre. L’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM) poursuit ainsi son expansion avec l’implantation d’un second pôle universitaire au Val d’Europe. La livraison est attendue pour la rentrée 2023 et devrait accueillir jusqu’à 2 000 étudiants.

Première destination touristique et commerciale d’Europe avec 40 millions de visiteurs par an (en cumulé), deuxième pôle hôtelier d’Ile-de-France avec près de 10 000 chambres d’hôtels, premier HUB TGV de France, c’est tout naturellement au Val d’Europe que se concentre le Cluster Tourisme.

 

Les collectivités locales, les différents services de l’État, de la Région et du Département de la Seine et Marne, Real Estate Development by Euro Disney et les EPA de Marne-la-Vallée travaillent en étroite collaboration pour réaliser au sein du Cluster Tourisme un nouveau pôle universitaire de référence, en lien avec les tissus économique, social et culturel du territoire. Ce pôle universitaire, complémentaire à celui de la Cité Descartes, comptera à terme, jusqu’à 10 000 étudiants.

 

L’Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM) y développera une filière d’enseignement supérieur et de recherche dédiée aux métiers du tourisme, de l’hôtellerie, du loisir et du patrimoine notamment. Des technologies innovantes en termes de pédagogie y seront déployées au travers de la démarche IDEFI-IDEA (Initiative d’Excellence en Formations Innovantes). L’UPEM délivrera ainsi, avec les écoles publiques et privées et le concours de ses partenaires, des diplômes allant du BTS, au master, et au doctorat.

 

La première tranche du projet Campus Première Pierre prévoit sur 7 200 m² de surface de plancher une programmation adaptée à l’accueil de 1 500 à 2 000 étudiants. Le bâtiment répondra aux objectifs du Grenelle de l’Environnement, en cohérence avec l’Agenda 21 de la Région Ile-de-France. Il sera notamment relié au projet de chauffage urbain du Val d’Europe. La maîtrise d’ouvrage est confiée à la Région Ile-de-France et la phase de programmation est pilotée par l’UPEM. La livraison est prévue à l’horizon 2023.

 

En cédant le terrain à l’euro symbolique, les EPA confirment leur engagement dans la structuration du territoire en facilitant l’implantation de ce futur équipement public.

À lire aussi

Actualités

Val d’Europe :
des travaux pour faciliter la circulation

20 octobre 2018

Actualités

Un programme de plus de 30 000 m2 d’activités au Val d’Europe en 2019

18 octobre 2018

Actualités

4 équipes sélectionnées pour transformer le quartier du Castermant à Chelles

17 octobre 2018