Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Projet urbain Marne Europe (Abords de la future Gare de Bry - Villiers - Champigny)

Actualités

Marne Europe, une nouvelle centralité

Camille Petit-Gas

EPAMARNE et la ville de Villiers-sur-Marne pilotent le développement d’un nouveau quartier de 220000 m² sur le territoire de Villiers-sur-Marne. Fort d’une accessibilité remarquable qui sera amplifiée à horizon 2024 avec l’arrivée du Grand Paris Express, le quartier Marne Europe présente tous les atouts pour devenir une destination de référence dans le paysage urbain francilien.

 

Propos recueillis par Business Immo dans l’édition spéciale EPAMARNE-EPAFRANCE de Décembre 2017.

 

Les bonnes fées se sont penchées sur le berceau de Marne Europe. Prenant place en lisière du plateau briard, aux portes est de la Métropole du Grand Paris, le futur quartier est implanté sur un belvédère offrant un panorama à couper le souffle sur des objets emblématiques du Grand Paris comme la tour Eiffel, la tour Montparnasse et La Défense. Surtout, il bénéficie d’une bonne desserte avec le passage de l’autoroute A4 et de plusieurs axes de transport majeurs à proximité.

 

Cette accessibilité sera démultipliée à l’horizon 2024 avec l’ouverture de la station du nouveau métro Grand Paris Express « Bry-Villiers-Champigny ». Un véritable hub multimodal verra en effet le jour : ligne 15 Sud, RER E, ligne P du Transilien et bus en site propre (Altival) le desserviront. Conscients du formidable potentiel du site, Villiers-sur-Marne et EPAMARNE ont décidé de créer une zone d’aménagement concertée (ZAC) pour développer un quartier qui se veut équilibré entre lieu de vie et de travail. La maîtrise d’œuvre urbaine est assurée par l’équipe pluridisciplinaire de l’Atelier Ruelle menée par Gérard Penot, Grand Prix de l’urbanisme 2015.

 

Reportage BFM Forêt Bois Marne Europe

« Nous avons conçu un plan directeur traduisant spatialement les grandes orientations du projet urbain sur Marne Europe, explique Véronique Navet, urbaniste-géographe à l’Atelier Ruelle. Ce qui a guidé notre démarche, c’est cette préoccupation d’articuler un projet à l’ échelle métropolitaine, lié à une future gare d’ interconnexion du Grand Paris Express, tout en veillant à ce que le nouveau quartier soit parfaitement intégré dans la ville de Villiers-sur-Marne ». Et d’ajouter : « Nous proposons une fragmentation assez riche du projet pour adoucir l’effet de densité, en portant une grande attention à la qualité de l’espace public. C’est pourquoi nous avons beaucoup travaillé sur la notion de Jardin métropolitain, un dessin de l’espace public traduisant l’ idée d’offrir des lieux ouverts et fragmentés où une part du paysage s’ infiltre un peu partout. »

 

Ainsi, pas moins de 2 ha seront consacrés à cet espace en cœur de quartier et en lien direct avec la gare. Au total 220 000 m² seront réalisés. La moitié de cette surface a été mobilisée dans le cadre de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris », et notamment les programmes emblématiques du projet urbain, à savoir le pôle gare et ses environs riches en aménités, ou encore le pôle événementiel dédié aux congrès et à la culture. Au terme d’une consultation d’un an, le projet « Balcon sur Paris » du groupement emmené par la Compagnie de Phalsbourg a été désigné lauréat le 18 octobre dernier. La réponse à l’appel à projet inclut la réalisation de 56 700 m² de logements et résidences, 34 000 m² de bureaux, 15 000 m² de commerces et services dont un cinéma, 17 500 m² de programmes qualifiés de remarquables (hôtels, centre de congrès…) 3 600 m² d’activités.

À lire aussi

Actualités

Construction en bois : les promoteurs disent chiche à Macron

23 avril 2018

Actualités

Inauguration d’un programme de logements au Val d’Europe

19 avril 2018

Actualités

Pont de franchissement du RER A à Bussy Saint-Georges : les travaux ont commencé !

18 avril 2018