Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Maraichage biologique dans le coeur agro-urbain de Montévrain
© © Madec -Follea - Gautier

Actualités

Maraîchage biologique et agro-tourisme à Montévrain

Anne Scheidel

Au terme d’un appel à manifestation d’intérêts (AMI) qui avait pour objectif d’installer plusieurs exploitants en maraîchage biologique sur 20 ha de l’écoquartier de Montévrain, la co-construction du projet agricole urbain a commencé.

Le projet lauréat

Le projet « les 4 fermes du Mont-Evrin » a été retenu parmi trois candidatures (2 dossiers collectifs et 1 individuel). Quatre exploitants partageant des orientations et méthodes communes, avec des compétences complémentaires, proposent une exploitation de maraîchage biologique diversifié, d’arboriculture et d’agro-tourisme.

En 2019 débutera la 1ère saison de :

  • Trois AMAP et une exploitation en vente directe sur le site
  • Une activité d’arboriculture contribuant activement au maintien de la biodiversité et des pollinisateurs et proposant un hébergement de la faune,
  • Un espace « jardinage », une micro-ferme pédagogique ouverts aux écoles du territoire et un « rucher école », ouvrant ainsi une « porte » sur le monde agricole et apicole pour la population locale, et renforçant l’image « nature » et biodiversité de l’écoquartier.

Un concept inédit

Ce projet constitue un concept inédit à Marne-le-Vallée.

Il permet de :

  • Créer du lien social autour des activités de production,
  • Mettre en place des pratiques de culture bio au coeur d’un pôle urbain.
  • Donner accès à des fruits et légumes de qualité produits localement.
  • Respecter l’environnement dans toutes ses composantes
  • Offrir aux habitants un cadre naturel avec un paysage campagnard
  • Renforcer l’économie globale du territoire dans toutes ses composantes (fruits, légumes, apiculture, arboriculture, …)
  • Favoriser l’accès à tous et notamment aux enfants d‘activités « connectées » à la nature et au monde agricole.

 

Tous les exploitants disposent d’une capacité à exploiter (notamment par la possession d’un Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole en maraîchage bio dans des établissements de référence), et ont tous une expérience variée et complémentaire du travail en exploitation agricole et/ou en maraîchage biologique.

 

Une présentation des exploitants et de leur projet sera proposée aux habitants prochainement !

À lire aussi

Actualités

Inauguration de la résidence étudiante bas carbone de Noisiel

6 novembre 2018

Actualités

Sycomore : aménager l’écoquartier, informer les habitants

6 novembre 2018

Actualités

Ventes de logements : vers une année record

26 octobre 2018