Si vous souhaitez contacter EPAMARNE-EPAFRANCE, merci de remplir le formulaire

ENVOYER
Intervention de Nicolas Ferrand, Directeur Général d'EPAMARNE/EPAFRANCE, a l'ENPC (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées).

Actualités

Comment fait-on la ville pour de vrai ? Intervention de Nicolas Ferrand à l’ENPC

Camille Petit-Gas

Le jeudi 21 septembre, à l’occasion de la semaine de « l’Aménagement Logement Nature » (ALN) organisée par l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC) afin d’accompagner la formation de 80 étudiants, Nicolas Ferrand s’est exprimé sur le rôle d’un aménageur. Un deuxième temps a été consacré à la visite du territoire aménagé par EPAMARNE/EPAFRANCE.

Du champ de betteraves à la smart city ?

Les métiers de l’aménagement sont parfois obscurs ou peu connus des futurs ingénieurs. Le Directeur Général d’EPAMARNE/EPAFRANCE, Nicolas Ferrand a été invité à la semaine de l’ALN, orchestrée par l’ENPC pour leur rentrée universitaire, afin de présenter les enjeux d’aménageur du territoire. Durant cinq jours, quatre-vingt élèves inscrits dans les formations IPEF et AUE – amenés à prendre un poste dès septembre 2018 – ont été initiés aux problématiques rencontrées par la Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN) sur le positionnement de l’Etat dans les différentes strates d’organisation territoriales.
Devant un auditoire attentif, Nicolas Ferrand a joué la carte de la transparence en exposant concrètement le rôle d’un aménageur dans son action de développement du territoire urbain. Il est notamment revenu sur un projet en cours de réalisation, la ZAC Marne-Europe, qui s’étend sur une surface de 22 hectares. Sensibilisé aux enjeux de l’aménagement c’est aussi responsabiliser les futurs acteurs de l’organisation du territoire. « Comment fait-on la ville pour de vrai ? » est la question à laquelle Nicolas Ferrand a répondu durant son intervention à l’ENPC. En tant qu’aménageur du territoire, le Directeur Général d’EPAMARNE s’engage à « veiller à ce que nos petits-enfants et nos arrières-petits-enfants, qui seront amenés à améliorer l’espace public, puissent le faire à moindre coût. »
Pour compléter l’intervention de Nicolas Ferrand, une visite de deux opérations sur le territoire de Marne-la-Vallée a permis d’exposer aux étudiants le travail d’aménageur. Les découvertes de l’écoquartier Le Sycomore, ainsi que la rénovation du pôle gare, à Bussy Saint-Georges, guidées par Sarah Ravalet, chef de projet Aménagement, ont été l’occasion de mettre à l’honneur les métiers de l’aménagement. Une visite du Val d’Europe, animée par Christophe Mourani, Directeur de Projet Val d’Europe, a permis de raconter aux étudiants la success-story urbaine de cette ville, née d’un modèle unique de partenariat entre acteurs publics et privés.

EPAMARNE, ou l’envie de donner envie

L’investissement engagé par EPAMARNE dans la transmission de ses savoir-faire se concrétise, notamment, par un engagement dans la formation des futurs acteurs de l’aménagement urbain. Ainsi, chaque année, EPAMARNE accueille et accompagne le parcours d’une dizaine d’alternants. Soit, 10% de l’effectif total de l’entreprise. Et, pour compléter les données théoriques transmises dans les écoles, des interventions professionnelles entre les présents aménageurs du territoire et les étudiants, sont l’occasion d’échanges sur des projets d’avenir. La nomination de Jean-Baptiste Rey, Directeur Général Adjoint d’EPAMARNE, à la présidence du Mastère spécialisé BIM à l’ENPC/ESTP, illustre – par exemple – l’implication forte d’EPAMARNE dans l’apprentissage des aménageurs de demain. Au même titre que la participation active de Nicolas Ferrand au comité scientifique de l’Ecole urbaine de Sciences Po.

À lire aussi

Actualités

EPAMARNE représente la France au Forum International Construction Bois

13 avril 2018

Actualités

3 questions à … Doriane SCOMBART, alternante au Service des Ressources Humaines

9 avril 2018

Actualités

Que construire aujourd’hui pour vivre à Marne-la-Vallée en 2050 ?

4 avril 2018