DEBAT

Les Roseaux à Montévrain : une nouvelle phase de communication s’ouvre

01 déc. 2020

EpaMarne, aménageur de l’écoquartier Les Roseaux et la ville de Montévrain ont décidé d’engager une nouvelle phase de communication afin d’échanger dans un climat apaisé autour du projet de construction d’un bâtiment de belle hauteur et de grande ambition environnementale. Le projet de plateforme numérique à l’étude sera aussi innovant que la nature même du projet urbain débattu.

La programmation de l’écoquartier entre dans son dernier tiers et un nouvel immeuble de 58 m de hauteur  offrira à la location privée 104 logements de grand standing, ainsi que des bureaux, des espaces de coworking et des services partagés dès le rez-de-chaussée.

 

Le projet immobilier, avec ses 10 000 m² d’une programmation adaptée aux nouveaux modes de vie, a été conçu avec une emprise au sol très réduite d’à peine 4 600 m², un parking silo de 166 places partagé avec les riverains du quartier et de nouveaux commerces et services, dont une recyclerie, enrichissant ainsi  la mixité des usages et le tissu associatif local.

Une nouvelle phase de communication

La présentation du projet aux habitants devait prendre la forme de plusieurs événements publics rendus impossible à maintenir du fait de la crise sanitaire et du confinement. Toutefois, la ville a ouvert le débat lors d’une première réunion publique  organisée à la Maison de l’écoquartier, le 15 octobre dernier. Pour permettre au plus grand nombre de prendre connaissance du projet et garantir la transparence du débat, la rencontre a été filmée, diffusée en direct sur Facebook, puis laissée en libre consultation.

 

Depuis cette date, les débats ont été très nourris, faisant place à la polémique exprimée essentiellement sur les réseaux sociaux. Le Maire, Christian Robache, s’est exprimé auprès de ses concitoyens et également via une intervention vidéo.

 

Le projet est suspendu et une communication via une plateforme numérique portée par l’aménageur public permettra l’expression de tous les Montévrinois sur l’avenir de cette parcelle. EpaMarne souhaite donner la parole aux concepteurs du projet qui n’ont pu être suffisamment entendus. Ces points d’explication sont destinés à répondre aux interrogations exprimées par certains habitants de la ville et des communes voisines.

Thierry Bièvre, directeur général d’Elithis, répond à nos questions

Projet de belle hauteur à Montévrain : Thierry Bièvre, directeur général d’Elithis, répond à nos questions

Partager